La vente aux enchères d'une collection de guitares de David Gilmour a finalement permis de récolter ce jeudi à New York plus de 21,49 millions de dollars déstinés à une œuvre de charité, indique la maison londonienne Christie's. La mythique Black Strat de l'artiste a changé de propriétaire pour près de 4 millions de dollars.

David Gilmour, leader et guitariste de Pink Floyd, a mis en vente plus de 120 de ses guitares préférées. Une démarche qui a permis à Christie's d'enregistrer plusieurs records, notamment avec la Fender Stratocaster noire de l'artiste, baptisée Black Strat. Ce bijou de 1969, que l'on peut entendre sur Dark Side of the Moon, Animals, The Wall et autres albums solo, a attiré seul 3,975 millions de dollars.

Christie's s'attendait à 150.000 $

Une Martin D-35 acoustique, elle aussi de 1969, a rapporté 1,1 million. Soit le prix le plus cher de tous les temps également pour ce modèle.

La Martin D12-2812, une autre guitare acoustique que l'on peut entendre dans l'intro de Wish You Were Here et que David Gilmour a achetée en 1974 à un ami est partie pour 531.000 dollars alors qu'elle était estimée entre 5.000 et 10.000 dollars.

Un acheteur a déboursé 1.815.000 dollars pour la Fender Stratocaster portant le numéro de série #0001 que l'on entend sur le morceau Another Brick in the Wall alors qu'elle était estimée entre 100.000 et 150.000 dollars.

Une Gibson Les Paul de 1955 entendue sur Another Brick in the Wall Part 2 a changé de propriétaire pour 447.000 dollars, constituant là aussi un record pour ce type d'instrument. Une rare Gretsch White Penguin s'est envolée, elle, pour 447.000 dollars, un record là aussi pour une guitare électrique.

Les bénéfices de la vente iront à la lutte contre le réchauffement climatique, versés à l'ONG ClientEarth.