Cocoon, duo français qui chante en anglais, a écrit des titres pour l'album de Julien Doré

BRUXELLES Derrière le nom de Cocoon, se cachent Morgane et Mark, deux jeunes Français talentueux. Leur histoire laisse rêveur : depuis leur rencontre en octobre 2005, le duo parcourt la francophonie entière, avec sous le bras, leur premier disque, My friends all died in a plane crash. C'est de la folk, c'est en anglais et on en redemande. Rencontre sous le soleil avec la part féminine du duo.

Vous ne vous connaissiez pas avant Cocoon. Comment s'est déroulée votre rencontre ?

"C'était il y a un peu plus de deux ans. Mark avait le projet Cocoon tout seul. Il avait mis des maquettes sur un site, un peu comme Meetic. J'écoutais les titres en me disant : waow ! c'est trop beau. Un jour, il a passé une annonce : il cherchait une chanteuse. J'ai répondu présente et on s'est rencontrés autour d'un thé. On a fait une chanson à deux; on a su que c'était bon..."

Tout a été une question de feeling...

"Oui, mais attention, on n'est pas ensemble, ce n'est qu'une histoire d'amitié. On a appris à se connaître sur la route. On a gagné un tremplin de notre région et on a commencé à tourner."

Vous n'avez au départ, pas du tout les mêmes influences musicales...

"Non ! Mark m'a appris plein de choses. Il m'a fait découvrir Cat Power, par exemple. Il m'a vraiment formée. Il est très curieux en musique. Moi je m'y connais en jazz, parce que ma mère en écoutait beaucoup, donc je lui ai amené ce côté-là. J'ai apporté ma touche, disons variété. Au début j'en avais honte mais bon. Je n'avais pas vraiment évolué musicalement parlant..."

Vous avez écrit quelques titres pour l'album de Julien Doré, qui sortira en juin.

"Oui. Il est venu nous voir en concert et il a bien aimé. Il cherchait des morceaux. On avait fait des morceaux en français. C'est rare mais... Et il avait adoré. Donc on lui a donné. Je l'ai entendu chanter sur d'autres morceaux quand j'étais en studio. Il y avait des trucs en anglais. Il y a une chanson d'ailleurs, que je trouvais magnifique, j'espère qu'il l'a gardée. Il n'avait pas un super accent mais son timbre de voix, waouw !"

Et en studio, comment ça s'est passé ?

"Il voulait garder l'esprit Cocoon, donc j'ai chanté avec lui. Plutôt que de chanter avec Mark, j'ai chanté avec Julien. L'ambiance en studio était sympa. Il est plutôt décontracté. Tu vois que c'est lui qui dirige tout. On avait peur qu'il soit bloqué. Au début, on a failli refuser... L'étiquette Nouvelle Star, on ne savait pas trop... Mais c'est une émission pas mal. Si ça avait été un mec de la Star Academy, on aurait dit non. Julien, lui, a un côté indépendant qui nous plaisait bien. Donc on s'est dit : allez, on va lui faire confiance, il va faire quelque chose de bien. Et on a bien fait. J'espère que ça va marcher pour lui."

Cocoon, My friends all died in a plane crash (Bang !)



© La Dernière Heure 2008