Musique Trois ans après la mort du chanteur, le premier titre posthume vient d’être dévoilé.

Le 25 décembre 2016, George Michael disparaissait à l’âge de 53 ans des suites d’une insuffisance cardiaque et de problèmes au foie. Alors que la saison des fêtes approche, le premier titre posthume du regretté chanteur vient d’être dévoilé sur la BBC. "This Is How" se veut introspectif, mélancolique sur des airs pop et funk. Un morceau avec une dimension émotionnelle forte, qui fait partie des quatre titres que le chanteur a pu enregistrer avant sa mort alors qu’il préparait un nouvel album."Ce sont de super chansons. George était dans un bon état d’esprit, excité par l'avenir, confiant qu'il allait revenir en force. Cela allait donner un album positif et optimiste. C'est dommage qu'il n'ait pas été fini", confie James Jackman, son co-auteur et co-producteur, au Telegraph.


George Michael avait déjà commencé à travailler sur ce titre en 2012. "Il m'a appelé un soir, très excité, en me disant : "J'ai écrit une accroche fantastique". On entendait directement sa patte, il évoquait l’abus de drogue et d’alcool de manière ironique", se rappelle son collègue et ami. Le chanteur s’est battu pendant des années contre ses problèmes d’addiction à la drogue, qui l’ont amené à se retrouver devant la justice à plusieurs reprises.

"This is How" fait également partie de la bande originale du film Last Christmas, qui sortira en Belgique le 27 novembre prochain. Le long-métrage réalisé par Paul Feig (Mes Meilleures Amies) sera rythmé par douze titres de l’artiste britannique comme "Heal the Pain" et par trois chansons de Wham !, groupe dont il était le leader, avec "Last Christmas" et "Everything She Wants".


La comédie romantique met en scène Emilia Clarke (Game of Thrones, Avant Toi) qui interprète une jeune femme travaillant dans un magasin de décoration de Noël. Sa mère est campée par Emma Thompson, qui a également co-écrit le scénario. Sur le plateau de l’émission "The Tonight Show" présentée par Jimmy Fallon, l’actrice de 60 ans a déclaré que George Michael avait donné sa bénédiction pour la création de ce film. "C'était l'homme le plus charmant que l'on puisse imaginer", assure-t-elle."[Il aimait] tous les thèmes abordés dans le film ; il était très investi dans la lutte contre le sans-abrisme et avait une grande conscience sociale." Elle ajoute également qu’elle aurait aimé qu’il soit là pour voir le film parce qu’il l’aurait adoré.

Le reste de chansons inédites verra le jour mais les héritiers du chanteur ne savent pas encore sous quelles formes. "Elles ont été fabriquées avec le plus grand soin, alors qu’il était au sommet de sa forme, et c’était incroyable de faire partie de cette équipe. Il était l’un des plus grands auteurs-compositeurs-interprètes que ce pays ait jamais produit. Cette matière est aussi bonne que tout ce qu'il a jamais enregistré", affirme James Jackman.