Angèle a pris tout le monde de court jeudi soir à l’occasion de son live d’anniversaire sur Instagram. Elle a annoncé la disponibilité immédiate de son second album, Nonante-cinq, dont la sortie était initialement prévue dans une semaine, soit le 10 décembre. Parmi les 12 titres du disque, il y en a un qui était tout particulièrement attendu : “Démons”, son featuring avec Damso. C’est aussi celui qu’elle a choisi de "clipper" après “Bruxelles, je t’aime”. Clip disponible depuis ce vendredi midi, sur YouTube notamment.

En deux heures, ce nouveau single avait déjà été vu plus de 120.000 fois. Il faut avouer que le titre est déjà très réussi en lui-même. Angèle y évoque ses cauchemars et démons intérieurs qui provoquent des angoisses incontrôlables. Pour s’en débarrasser, elle peut compter sur Damso. Le rappeur bruxellois lui donne la recette : “J’suis l’avatar du game et j’maîtrise les quatre éléments/J’rappe, je chante, j’produis, j’écris pour les gens/Je sais comment faire pour tuer tes démons.”

Mieux, sur le final, il propose même son aide. Quand Angèle lance “Comment faire pour tuer mes démons ?”, il répond “Si tu veux, je le ferai pour toi”.


Visuellement, le clip de “Démons” est aussi une réussite. Signé Scotty Simper, il met la chanteuse dans un décor de fête foraine, plus précisément dans une sorte de palais des glaces. Tout en jeux de lumière, on ne peut s’empêcher d’y voir une allusion – ou un hommage ! – à “Thriller” de Michael Jackson. Angèle est habillée de rouge, elle déambule dans la rue au départ, les chorégraphies ne paraissent pas étrangères même s’il ne s’agit évidemment pas d’un copier-coller du célèbre clip du roi de la pop. L’attitude et l’apparence physique des figurants ont aussi ce on ne sait quoi de “Thriller”.

Enfin, il y a le final ou Angèle apparaît avec des yeux étranges et un petit sourire en coin. N’est-ce pas exactement comme ça que se termine le clip de “Thriller” ?