Musique Après 16 années de résidence, la chanteuse s’est produite une dernière fois dans le Colosseum du célèbre Caesars Palace où elle a donné 1141 spectacles.

"Je suis à la fois fière et reconnaissante de ce que nous avons accompli au Colosseum depuis nos débuts il y a 16 ans, lorsque René et moi avons partagé ce rêve pour la première fois." C’est avec ces mots que Céline Dion a clôturé samedi son dernier spectacle donné dans la salle du mythique Caesars Palace de Las Vegas où elle se produisait depuis 16 ans. C’est une page exceptionnelle de sa carrière à laquelle la Québécoise a mis un point final ce week-end, non sans émotion, notamment au son de "Somewhere Over The Rainbow", elle qui avait fait de la capitale mondiale du jeu sa seconde résidence. Depuis mars 2003, elle s’y est produite à 1141 reprises devant plus de 4,5 de spectateur. Un triomphe.

© Denise Truscello

"16 ans, c'est long, confie-t-elle dans un document vidéo communiqué à la presse. Je vais chérir cette expérience jusqu'à la fin de ma vie parce que ce n'est pas une aventure de deux semaines. J'ai eu de la chance et j'en ai toujours. J'ai eu une carrière et elle se poursuit. Las Vegas et le Colosseum font partie de ce parcours dans le show-business. Je suis très reconnaissante pour ça." En coulisse, la chanteuse a aussi évoqué ce qui avait été le plus dur pour elle lors de cette dernière soirée au Colosseum. "Vous savez que je pleure facilement, a-t-elle reconnu, mais je ne voulais pas pleurer parce que je ne voulais pas que l'émotion l'emporte sur ma force d'aborder un nouveau chapitre."  

De l’aveu de John Meglen, le président de Concerts West, l’entreprise qui proposait le spectacle, cette résidence de Céline Dion pendant plus d’une décennie et demi a redéfini les contours de ce qu’il faut entendre par divertissement à Las Vegas et son futur. Gary Selesner, qui préside le Caesars Palace, a abondé, qualifiant Céline Dion de pionnière de ce type de résidence et la gratifiant du titre de Reine du divertissement de Las Vegas.

© Denise Truscello

Vu les millions de dollars récoltés lors de ces 16 années, l’interprète de "Pour que tu m’aimes encore" pourrait profiter de vacances amplement méritées, même prolongées ad vitam eternam. Mais c’est mal la connaître puisqu’à partir du 18 septembre, elle débutera une nouvelle tournée nord-américaine associée à la sortie de l’album Courage qui sera commercialisé en novembre. Elle promet une expérience sans équivalent pour ses fans. Auparavant, elle ravira aussi son public européen mais avec une date unique, le 5 juin, à Hyde Park, au cœur de Londres.