Kim Wilde, The Scorpions, Nadiya et beaucoup d'autres ont fait vibrer 50.000 personnes

BRUXELLES Samedi soir, au pied de l'Atomium, c'est une gigantesque scène et une pléiade de stars européennes qui attendaient les 30.000 à 60.000 spectateurs venus célébrer les 50 ans du Traité de Rome. La RTBF et la VRT, organisatrices conjointes de cette grande fête retransmise dans une cinquantaine de pays du monde, ont mis les petits plats dans les grands.

Au menu de ces trois heures de concert : des chanteurs superstars, venus des quatre coins de l'Europe pour un magnifique spectacle de son et lumière (la scène s'est vue éclairée tout au long de la soirée de mille feux). Nos compatriotes - aussi connus au-delà de nos frontières - étaient bien sûr présents. Outre Axelle Red, Helmut Lotti et l'excellent Ozark Henry, on retiendra surtout la prestation de Maurane (la seule à ne pas chanter en play-back !) dont la voix a joliment résonné au pied de l'Atomium. Une autre fierté de notre pays, le groupe Hooverphonic, a lui aussi ravi la foule avec son célèbre Mad about you.

Côté grandes stars, le public était servi : Kim Wilde et The Scorpions sont venus faire le show. Rien que pour entendre le groupe allemand interpréter son anthologique I'm still loving you. Et que dire alors de la toujours sexy Kim Wilde qui nous a fait le plaisir de chanter en duo avec B40 une reprise de Sonny and Cher, I got you babe.

Et pour que la fête soit totalement réussie, la Française Nadiya a fait monter la température avec un medley de ses tubes, parmi lesquels l'incontournable Et c'est parti. Côté tendresse, on pouvait compter sur Laurent Voulzy et l'étonnant groupe chorale belge Scala.

Enfin, en guise de préapothéose, c'est Nana Mouskouri, tout droit venue de Grèce, qui a fait vibrer 50.000 personnes avec son émouvant Je chante pour toi Liberté. Magnifique. Avant que le bouquet final ne nous soit offert par Cerrone et son électronique Supernature : c'est sur cette chanson qu'un immense feu d'artifice a été tiré depuis les boules de l'Atomium et a ainsi clôturé de la plus belle manière une grande soirée.



© La Dernière Heure 2007