La talentueuse imitatrice Véronic DiCaire a assisté au retour sur scène, à Las Vegas, de son amie Céline Dion. Pour nous, elle revient sur ce moment plein d’émotion.

Il est un peu plus de 9 heures du matin, ce vendredi, de l’autre côté du globe. Véronic DiCaire, comme les 4.300 spectacteurs chanceux du Colosseum de Las Vegas, s’est réveillée des étoiles plein les yeux. La veille, son amie, sa compatriote, celle qui a "changé son destin", aime-t-elle dire, Céline Dion, réinvestissait ce lieu conçu pour elle, dans la ville du jeu. Un an après avoir annoncé son retrait momentané de la scène, Céline, forte, a refait le show, encouragée par un René malade. "Un moment magique, nous confie Véronic. Et plus spécialement avec les circonstances qu’on connaît. C’était très touchant. Le public était là avec elle pour la supporter."

Même si les circonstances personnelles entourant ce retour sur scène tant attendu sont douloureuses - Céline confiait récemment au USA Today ne pas savoir "combien de temps il reste à René. Trois semaines, trois mois ? Mais les médecins ne le savent pas" -, la superstar a réussi à faire de cette première quelque chose de "joyeux", précise Véronic. "Céline a célébré la vie. Elle s’est amusée, a été généreuse comme toujours. Elle s’est montrée très vulnérable aussi."

Bien sûr, donc, la reine de Las Vegas a fait couler quelques larmes dans le public. Et chez Véronic DiCaire. "J’ai été au bord des larmes plusieurs fois pendant quelques chansons. Forcément, quand Céline chante l’amour, on ne peut s’empêcher de penser à l’amour qu’on a à côté de nous et à son histoire à elle." Et si ce n’est pas la première fois que Véronic assistait à un concert de sa grande sœur (elle a même à plusieurs reprises assuré sa première partie au Canada), les conditions étaient, jeudi soir, particulières. "Quand je regarde Céline sur scène, je la vois comme une chanteuse qui en écoute une autre. Mais là, j’étais davantage présente en tant qu’amie. C’était important qu’elle sache que j’étais là pour la soutenir." Et, professionnellement, qu’a pensé la chanteuse-imitatrice de son aînée, très en voix jeudi soir ? "Je n’étais pas étonnée qu’elle soit aussi en forme ! Parce que Céline s’est beaucoup entraînée avant de reprendre ses spectacles. On voyait qu’elle prenait beaucoup de plaisir, et qu’elle était à l’aise." De quoi redonner l’envie à Véronic (qui reprend une tournée européenne après son passage prochain dans Danse avec les stars) de reposer ses valises à Las Vegas, où elle a déjà donné une série de représentations en anglais ? "Oui ! Quand on veut se poser, c’est un luxe non négligeable de pouvoir se poser à Las Vegas."

En attendant qu’elle se réinstalle un jour dans la salle de spectacles voisine de celle de sa copine Céline, Véronic DiCaire repassera par la Belgique. "Il y a quelque chose de spécial entre les Belges et les gens de chez nous, on se ressemble. Et quand je suis en Belgique, je goûte à un peu de chez moi", nous dit-elle avec l’accent…