L'exercice est un rendez-vous régulier en début d’année. Les derniers chiffres de vente enregistrés suite aux fêtes de fin d’année, l’heure du bilan musical de 2020 est arrivé.

C’est Le Figaro qui a dégainé le premier le top 200 des artistes ayant le plus vendu de “disques” lors des douze derniers mois pour le moins chahutés en raison du coronavirus, des fermetures des commerces, de l’absence de concerts, etc. Le tout basé sur le classement du Snep, le Syndicat national de l'édition phonographique.

Vitaa et Slimane seuls au monde

Champions toutes catégories : Vitaa et Slimane. Leur album VersuS est sorti en août 2019 mais s’est encore écoulé à 470 .000 exemplaires (ventes physiques, téléchargements et streaming compris) l’année dernière, porté, entre autres, par une réédition bardée de nouveaux titres.


Chose étonnante par les temps qui courent, ce n’est pas le streaming qui les a conduits au sommet mais bien l’achat de supports physique. Selon le Figaro, 80 % de leurs ventes se font en supermarché. Comme quoi il y a aussi un salut en dehors de l'écoute en ligne.

Du rap, du rap et du rap

Angèle connaît également un succès qui semble s’éterniser. Brol est sorti en 2018 et a catapulté la Bruxelloise sur la première marche du podium en 2019 avec un demi-million de copies vendues. Avec 222 000 exemplaires encore achetés en 2020, elle figure à la quatrième place du classement dévoilé par Le Figaro.

Entre Vitaa et Slimane et elle, se glissent deux jeunes pousses du rap. Ninho et Maes flirtent avec les 300 000 ventes. Nekfeu est dixième alors que son dernier album est paru en 2019 et pas 2020 (177 000 unités) et Dadju, frère cadet de Gims, sixième (208 000). Grand Corps Malade s’invite entre, à la huitième place, juste sous la barre des 200 000 disques écoulés.

Le constat est sans appel, sans surprise aussi, c’est la musique urbaine qui a la cote en ce moment, de même que la pop et la variété. Autant de tendances qui se confondent d'ailleurs de plus en plus.

Pour la petite histoire, Jul parade à la onzième place mais à quatre autres reprises dans le top 200. Personnes ne fait mieux que lui!


Damso totalise deux apparitions avec QALF (23e) et Lithopédion (91e).

Un artisan, des résistants

Outre les Enfoirés qui glissent leur trentième album à la septième place mais dont l’étoile ne cesse de pâlir, il faut remarquer la présence de Francis Cabrel en cinquième position. Et celle des durs à cuire d’AC/DC en neuvième position.

L’interprète de “La Dame de Haute-Savoie” défie le temps qui passe. Il est parvenu à distiller plus de 208 000 disques alors que son “petit” dernier, À l’aube revenant, est sorti mi-octobre, soit en plein reconfinement ! Il prouve lui aussi qu'il y a une vie à côté du streaming même si depuis trois ans, il a fini par céder et accepté que sa musique figure sur Spotify, Deezer et consorts.

Circulez, il n'y a rien à voir ou si peu...

Quant aux riffs d’AC/DC, ils ont surpris tout le monde. C'est l'album que personne n’attendait. Les Australiens font office de résistants du rock dont les représentants se comptent sur les doigts d’une main dans le top 30. Et encore, c'est parce qu'on verse dans la catégorie – les “puristes” vont pousser des cris d’orfraie – Indochine, treizième, Johnny Hallyday, quinzième grâce au succès du coffret Son rêve américain (Il pointe aussi plus loin avec Johnny sorti en 2019 et Les Vieilles Canailles), Calogero et Clara Luciani, respectivement 27e et 29e.


Pour ce qui est du rock ou assimilable, la suite est à découvrir à partir de la ... 76e place, avec Jean-Louis Aubert. Bruce Springsteen est 102e. Queen, Coldplay et Metallica plus loin encore. Paul McCartney ferme quasiment la marche. Il est seulement 191e avec l’excellent McCartney III, qui n'a enregistré en France que 22 500 ventes. Mais il est vrai que le disque est tout juste sorti pour les fêtes.

Où sont les femmes ?

Un constat fort peu réjouissant s’impose aussi : la place des femmes dans ce classement. La présence de Vitaa sur la plus haute marche du podium, et celle d’Angèle trois marches plus bas, sont trompeuses. Dans le top 30, on n’en compte que deux supplémentaires : Aya Nakamura et Clara Luciani. Un coup d'oeil sur le top 200 permet d'en repérer 25 de plus si l'on prend en considération des groupes comme Thérapie Taxi, Trois Cafés Gourmands et les Kids United. Cela reste très peu... Elles s’appellent Dua Lipa, Imen Es, Lady Gaga, Mylène Farmer, Wejdenne, Eva, Pomme, Tones and I, Melanie Gardot, Les Frangines, Hoshi, Ava Max, Ariana Grande, Dodja Cat, Camila Cabello, Elsa Esnoult, Selena Gomez, Carla Bruni, Jorja Smith, Suzane, Carla, Jenifer et Louane.


L'accident industriel Louane

Dans son analyse, Le Figaro range l'album de Louane parmi les catastrophes industrielles de l'année. Il est vrai que les 51000 ventes qui ont accompagné sa sortie fin octobre cassent la dynamique mise en marche depuis sa participation à la saison 2 de The Voice, en 2013, son César récompensant sa prestation dans La famille Bélier et le succès entourant ses deux premiers albums auréolés d'or, de platine ou de diamant en Belgique et en France.Il n'y aura pas eu d'effet Damso pour elle, alors que le rappeur belge lui a signé deux titres, dont "Donne-moi ton coeur".


Pas de trace non plus dans le classement du Snep du très plaisant Imagine un monde de David Hallyday. Étonnant... Même s'il apparaît dans le top 30, le classement de Calogero est également une surprise tant son Centre ville semblait promis à un plus bel avenir. Il faudra voir s'il n'y aura pas une repasse pour ces artistes quand ils pourront à nouveau défendre leurs créations sur scène.

French is beautiful

Le Snep le précise dans son communiqué, parmi les 200 meilleures ventes de musique figurent 159 productions françaises. Cela représente 80% de l'ensemble, soit autant qu'en 2019. Pour la troisième année consécutive,19 d'entre elles se glissent dans le top 20. Cette tendance n'a rien d'éphémère puisque depuis six ans désormais, au moins 17 de ces productions dites françaises qui trustent les vingt premières places du classement.

French is beautiful et pas que chez nous. Les percées d'Aya Nakamura, d'Angèle et de Christine and the Queens en terres anglo-saxonnes en attestent.

Cela n'empêche évidemment pas le succès d'artistes internationaux. Derrière AC/DC qui s'est hissé dans le top 10, il faut noter la 24e place de The Weeknd avec After Hours et ses tubes à gogo. Suivent Dua Lipa, Lady Gaga, Billie Eilish et BTS, fleuron de la K-pop, qui parvient à imposer deux de ses albums dans le top 200, dont Map of Soul:7 parmi les cinquante les plus demandés.

Le top 10 des meilleures ventes de 2020

  1. Vitaa et Slimane - VersuS (416940 ventes physiques, téléchargements et streaming inclus)
  2. Ninho - M.I.L.S 3 (296134 ventes)
  3. Maes - Les derniers salopards (275776 ventes)
  4. Angèle - Brol (222000 ventes)
  5. Francis Cabrel - À l'aube revenant (208226 ventes)
  6. Dadju - Poison ou antidote (208065 ventes)
  7. Les Enfoirés - Le Pari(s) des Enfoirés (206975 ventes)
  8. Grand Corps Malade - Mesdames (198447 ventes)
  9. AC/DC - Power Up (183676 ventes)
  10. Nekfeu - Les étoiles vagabondes : Expansion (177275 ventes)