"Quelle énergie..!" s'extasie un jeune fan. C'est certain, avec la sexy Ellie Goulding, un vent nouveau souffle sur la pop made in England. Sous un tonnerre d'applaudissements, à l'image de la foudre qui tombe sur les écrans géants derrière elle, la jeune chanteuse britannique fait son entrée. Trois choristes et 4 musicos l'accompagne. Au menu de cette Saint-Valentin un peu spéciale, une Ellie Goulding qui voyage en eaux troubles. 
 
Forte de son dernier album Halcyon Days qui cartonne partout où elle passe, la chanteuse se veut chaleureuse, souriante et semble si ravie de partager la fête des amoureux avec ses fans. Sa reprise de Your song d'Elton John aura ainsi donné le tempo de son concert. 
 
Il faut dire, avec des titres comme Lights (sur une marée de lumières qui envahit Forest National), Under The sheets, Starry Eyed ou encore Into The sky, le sautillant Anything could happen et son tube I Need your love -frissons garantis!- réalisé en compagnie du DJ Calvin Harris, la jolie blonde a de véritables petits bijoux musicaux dans sa voix royale. Même si cette dernière semblait quelque peu cassée par moment. 

Ce qui n'enleva rien à l'envoutement suscité par celle qui a la don de secouer son dancefloor pendant 1h30. Généreuse, autant dans son dynamisme (la guitare et la batterie n'ont déjà plus de secret pour elle) que dans ses formes (mini short et top géométriquement sexy) Ellie est le mélange idéal entre ballades folk aériennes, soul et morceaux pop puissants. De quoi faire rêver tous les amoureux de la salle. 

Aussi plaisante qu'apaisante, Elena Jane Goulding (de son vrai nom) a trouvé son Tarzan ce soir en la personne de Forest National, son public belge. Lequel était complètement sous le charme de sa Valentine d'un soir.

Pierre-Yves Paque