Musique Mr Shoes (le batteur) et Matu (aux claviers) ont quitté le groupe. Nicola Sirkis parle d’une "crise majeure."

Indochine serait-il au bord de l’implosion ? À en croire la page Facebook des fans belges du groupe, qui les suit partout, oui.

"Comme vous l’avez vu, on a traversé une crise majeure, a déclaré le leader du groupe pop rock français, Nicola Sirkis, pendant son concert à Barcelone, lit-on sur cette page du réseau social. Mais on repart de plus fort !" Confirmé également par le guitariste Boris Jardel, c’est donc bel et bien officiel : Mr Shoes (tout à gauche sur la photo) et Matu ont quitté le groupe. Même si ni leur maison de disques (PIAS) ni leur manager ne semblaient au courant ou n’ont répondu à nos appels.

Quoi qu’il en soit, comme nous pouvons le constater sur les vidéos live du concert de Barcelone, le batteur (membre depuis 2002) et le claviériste (membre depuis 2005) ne sont plus là. Confirmation de leurs fans présents sur place. "Comme vous avez pu le constater lors de la tournée européenne, Matu et Shoes ne font plus partie du groupe Indochine, peut-on lire à nouveau sur cette page Facebook. Il n’y a pas eu de communiqué officiel de la part du groupe et nous ne connaissons pas les détails de ce départ."

"La pudeur est préférable au déballage"

Du coup, les rumeurs vont bon train à l’encontre de la gestion du groupe par la personnalité de son leader. Car ce n’est pas la première fois qu’il y a des changements pour ces Aventuriers d’Indochine et c’est même dans leur habitude de ne jamais communiquer à ce sujet.

Alors que Matu - étonnamment - n’a pas été remplacé (mais qui aurait déjà des projets avec Mellissmell), Mister Shoes (qui jouerait déjà avec The Stongs) a quant à lui été supplanté par Ludwig Dahlberg. Ce Suédois de 36 ans, qui a travaillé avec le groupe The International Noise Conspiracy mais aussi avec Renan Luce, aurait été présenté comme suit, à Berlin, par Nicola Sirkis : "La pudeur est préférable au déballage."

De bon augure pour la suite ? Indochine étant en pleine préparation d’un nouvel album pour 2016 et une très grosse tournée en 2017-2018. "Mais avant de faire l’album, il faut écrire les chansons, confirme le leader à Lepetitjournal.com de Milan. Nous avons commencé chacun de notre côté. Nous ne nous sommes pas encore réunis. On essaie de voir dans quel chantier nous allons nous embarquer." C’est le moins qu’on puisse écrire…