Alexandre, 5 ans, a eu le privilège de rencontrer son idole qui fête ses 25 ans de carrière

BRUXELLES Vingt-cinq ans de carrière, des millions de disques vendus, André Rieu est un artiste de renom. Adulé ou détesté, impossible de nier le succès colossal du musicien aux allures de Don Juan. A chaque sortie d'album, les fans sont là par milliers. Si bien qu'à ce jour, il a vendu plus de 17 millions d'albums dans le monde!

De visite en Belgique, André a accepté de rencontrer un des plus jeunes fans: Alexandre, 5 ans. «Depuis qu'il a deux ans, il est subjugué. Il a vu les vidéos de ses concerts en boucle. Et ne parlons pas des CD!», note sa maman. C'est donc avec beaucoup d'appréhension et des questions plein la tête qu'Alexandre s'est rendu au rendez-vous dans un hôtel du centre de Bruxelles. Mais arrivé devant son idole, tiré à quatre épingles comme d'habitude, le blocage. Les mots ne sont pas sortis pourtant la bouche était grande ouverte! » C'est bon, je l'ai vu. On peut y aller», a-t-il murmuré, terrorisé mais admiratif, à sa maman.

Mais André Rieu voulait bien plus de son jeune fan. A défaut de questions, au moins une photo et un bisou. Ce fut fait, pour le plaisir de l'un et de l'autre. » Les enfants sont souvent accro à ma musique. Ça me fait toujours plaisir de les rencontrer», explique Rieu qui contredit ainsi ceux qui prétendent que seuls les personnes âgées aiment ce qu'il fait.

Il a sans nul doute raison puisqu'à ce jour, l'artiste a vendu plus de 17 millions d'albums à travers le monde. Principalement en Belgique, en France, en Allemagne, aux USA et au Japon. Un chiffre qui ne va que s'accroître avec la sortie du dernier bébé du musicien hollandais. Pour fêter ses 25 ans de carrière, André Rieu nous fait rêver et danser avec des chansons d'amour romantiques le temps d'un album au titre évocateur: Paradis.

Les fans seront comblés puisque ce coffret comprend deux CD. Le célèbre musicien à la chevelure légendaire reprend avec son orchestre des thèmes célèbres de musiques de films, Les Parapluies de Cherbourg, Jeux Interdits... Le dernier morceau, Je t'aime, est une oeuvre familiale. André Rieu et son frère Jean-Philippe signent cette jolie composition. » La musique c'est toute ma vie. J'aime être sur scène, jouer en direct. Le public me le rend bien d'ailleurs».

Pour les inconditionnels, André Rieu, comme chaque année sera de passage en Belgique. Rendez-vous le 19 et le 20 mars, à Forest National.

André Rieu: Paradis (Polydor/Universal)

© La Dernière Heure 2003