Musique L’interprète de "Ma liberté de penser" sort son 19e album. "La DH" l’a rencontré.

Hyperactif, c’est de cette manière que Florent Pagny se décrit. À tel point qu’au lieu de s’accorder un break comme prévu après dix ans de tournées sans interruption, sept saisons de l’émission The Voice et quatre albums, il sort un 19e opus. "Mon neveu, Mathias Giunta, m’a harcelé alors que ce n’était vraiment pas le moment et que ce n’était pas prévu. Sauf qu’il avait des chansons. Quand j’ai fini par les écouter, j’ai compris qu’elles étaient écrites pour moi, maintenant", explique le chanteur de 57 ans. À côté de ça, un titre composé par Daran ("Si une chanson") traînait depuis longtemps dans son ordinateur en attendant de bien s’intégrer dans un projet. Et une session piano voix avec Alain Lanty lui fait découvrir "Noir et Blanc". "Tout rentrait dans le cadre", c’est ainsi qu’Aime la vie voit le jour, inopinément et immanquablement.

L’artiste au long bouc blanc tient à faire passer des messages d’espoir et d’amour par le biais de (...)