Musique

Connu depuis 50 ans pour ses chansons d’amour, l’interprète de "Je t’aime à l’italienne" sort cette semaine Juste un peu d’amour, un album qui semble s’adresser à sa femme. "Mes chansons s’adressent en tout cas à une femme. 

Et s’il n’y en avait qu’une, oui, ce serait la mienne, sourit celui qui partage sa vie avec Monique, son épouse et l’infirmière de cœur depuis tout ce temps. "Ce n’est pas moi qu’il faudrait applaudir, c’est elle ! Si elle n’avait pas été si intelligente, je n’en serais pas là aujourd’hui. Elle a toujours été là pour moi alors que j’étais parfois loin d’elle. Le fait qu’elle ne m’a pas mené une vie d’enfer, qu’elle a toujours été à mes côtés, ça a changé plein de choses : ma façon d’écrire et de voir la vie, par exemple."

"Elle a des valeurs qui correspondent aux miennes, déclare le crooner belge. Même si, à 20 ans, je voulais décrocher la lune, j’ai vite compris que je devais être là pour la fête des mères, la Saint-Valentin, nos anniversaires ou les fêtes de fin d’année. Je me suis organisé et je suis là quand il faut."