Avec un an de retard sur la date officielle, la faute à la pandémie de coronavirus, Front 242 fête ses 40 ans en 2022. Le groupe formé par Daniel Bressanutti et Dirk Bergen en 1981 était attendu pour deux dates dans la salle De Kreun, à Courtrai, vendredi soir et samedi soir. Vendredi, la formation a cependant posté un message annonçant l’annulation de ces deux concerts en raison de l’hospitalisation de son chanteur Jean-Luc De Meyer dans la nuit de jeudi à vendredi.

Le message des membres de Front 242 inquiète beaucoup. Il précise que l’état de santé du chanteur est préoccupant, sans en dire plus.

Front 242 s’était produit le 26 février dernier à Mardid. Les deux dates de Courtrai précédaient une tournée nord-américaine programmée un peu plus tard ce mois-ci, tandis qu’en juillet, les 8 et 9, le groupe devait fêter ses 40 ans sur la scène de l’Ancienne Belgique.

Front 242 fait partie des groupes pionniers des musiques électroniq

es. Fer de lance d’un genre qu’ils ont eux-mêmes appelé l’Electronic Body Music (EBM), ils ont marqué les années 80 et 90 par leur musique mais aussi des polémiques autour de l’image qu’ils véhiculaient, les quatre membres de la formation présents sur scène (Daniel B, Patrick Codenys ; Jean-Luc De Meyer et Richard 23) étant le plus souvent affublés de vêtements de type militaire et de brassards qui, aux yeux de certains, rappelaient ceux portés par l’extrême droite.

Cette mauvaise réputation est aujourd’hui rangée au placard et Front 242 est considéré comme précurseur de la New Beat et de la techno. Leur plus grand succès reste à ce jour le single "Heahunter" dont le clup vidéo a été réalisé par le célèbre Anton Corbijn qui a travaillé avec U2, Depeche Mode et les plus grands.