Lui et sa nouvelle épouse vivaient ensemble depuis quatre ans

PARIS Et maintenant, lorsqu'Henri Salvador fait parler de lui, c'est du côté de l'état-civil. A la fin du mois d'octobre, on apprenait qu'il avait un fils caché, le photographe Jean-Marie Périer, par ailleurs beau-frère de Michel Sardou (voir DH du 30/11). Six semaines plus tard, et à l'âge de 84 ans, Henri Salvador vient de convoler en justes noces. Costume noir et écharpe de soie blanche, il a épousé, dans la plus stricte intimité, une productrice de télévision, Catherine Costa. Le couple officialisait ainsi une liaison qui dure depuis quatre ans et demi. Tous les proches du chanteur et même ses admirateurs les plus inconditionnels connaissent déjà Catherine Costa qui, dans la mesure du possible, le suit partout, sur les routes des tournées.

L'information sur le mariage a été publiée par le quotidien Le Parisien à qui Henri Salvador a parlé de sa nouvelle femme: `Après la mort de ma première épouse, l'ange des anges, je croyais que la vie ne m'offrirait jamais une seconde chance.´

Son premier mariage date du 24 janvier 1950, peu après son époque au sein des Collégiens de Ray Ventura. Il a raconté mille fois comment il avait rencontré sa première épouse. Jacqueline Garabédian était présente tous les soirs, au premier rang, pendant une série de spectacles à l'ABC de Paris. Le chanteur l'avait remarquée et, avec la complicité du portier du théâtre, il l'invita à venir le rejoindre dans sa loge d'artiste. Celle qui fut sa femme mais aussi son impresario est morte en 1976. Elle est enterrée au cimetière du Père Lachaise, juste à côté de la tombe d'Edith Piaf.Commentant son âge, Henri Salvador, né en Guyane française, le 18 juillet 1917, a estimé: `Ça ne compte pas! C'est mon anniversaire tous les jours, mais c'est pas trop la joie: on approche du trou.´ Professionnellement, Henri Salvador prépare un retour parisien de plus: entre le 26 décembre et le 4 janvier, il sera la vedette du Châtelet.