Standing ovation des 1.620 spectateurs venus l'écouter à Jodoigne

JODOIGNE `Vous me faites sentir d'être privilégiée d'être avec vous ce soir. Comme si on s'était donné rendez-vous. Je pratique le métier de la scène, une vie pour laquelle il faut des dispositions mentales. Il me donne l'impression de vivre avec vie ou comme de la vie qui me parle d'amitié et d'amour. A d'autres moments de la tournée, je me retrouve face au silence, mais il ne me fait pas peur parce que j'ai l'impression d'entendre vos coeurs qui m'appellent!´
C'est une Isabelle Boulay tout en confidences qui a charmé les 1.620 spectateurs, dont le vice-Premier ministre Louis Michel et son épouse Martine, venus l'écouter chanter, mardi soir, dans le hall Baudouin Ier de Jodoigne, juste après Pablo Villafranca en première partie. L'artiste québécoise a revisité ses belles chansons d'amour, à la plus grande joie de ses fans.
`Ah, l'amour!, s'exprimera encore Isabelle Boulay. Il y a des commencements inexprimables, des fins trop souvent douloureuses. Et toute la gamme allant du désir à l'intensité, en passant par le courage. D'accord, l'amour, c'est le plus grand des mystères, la plus grande des questions qui se posent. Comme vous, j'essaye de m'en faire une petite idée. Mais j'ai compris une chose: aimer, ce n'est pas un abandon de soi, c'est consentir aux autres.´
Et de réaliser des reprises de Vanessa Paradis, Cabrel, Joe Cocker ou encore Brel, en final. A cappella et sans micro, elle a replongé son public dans le port d' Amsterdam. Il n'en fallait pas plus pour que toute la salle se lève pour la saluer.

Un moment de rêve...

Dans ce public ravi, Matthieu van der Straeten et Delphine Gallet, de Bruxelles, venus assister au concert grâce au concours organisé par la DH. `C'est géant, s'est exclamée Delphine. Elle est naturelle, douce, pure! C'est un moment de rêve...´
Et Matthieu d'enchaîner: `Et ses reprises! Elle n'a pas seulement repris des chansons d'autres artistes, elle a réussi à en faire de nouvelles versions.´
Confidence pour confidence, notre couple s'est connu un peu grâce à Isabelle Boulay. Selon Delphine, `Matthieu avait son premier CD. Je l'ai gravé et j'ai acheté le deuxième... Elle écrit super bien. Notamment sa chanson sur son père. Si seulement je pouvais en faire autant!´
Seul petit hic de la soirée. `La production canadienne, nous dira-t-on, interdit les photos après les spectacles.´ Matthieu et Delphine, et quelques autres, auront seulement la possibilité d'obtenir un autographe.