Musique L’album posthume du Taulier qui sort vendredi le refait vivre de façon inédite. Il est l’œuvre d’Yvan Cassar, son directeur artistique entre 1998 et 2013.

Vendredi sortira le second disque posthume de Johnny. Sobrement intitulé Johnny, il offre une redécouverte de tout le talent de l’artiste à travers des versions symphoniques ou acoustiques de douze de ses plus grands tubes. Il jette surtout une nouvelle lumière sur cette voix incroyable qui est la sienne. C’est simple, Johnny semble revivre.

Enregistré dans les studios anglais de George Martin, producteur des Beatles et avec le prestigieux London Symphonic Orchestra, ce disque est né après la découverte des bandes enregistrées de l’orchestre et des chœurs préparées pour les concerts au Stade de France en 98.

Elles ont inspiré la personne chargée du catalogue du rocker chez Universal, sa maison de disques historique. Pour les exploiter, (...)