Keedron Bryant, jeune chanteur de gospel américain de 12 ans, a écrit une chanson bouleversante suite à la mort de George Floyd, l'homme afro-américain tué mardi dernier par un policier à Minneapolis.

Sur Instagram, la vidéo du jeune homme a bouleversé les internautes. Face à la caméra, il chante les paroles qu'il a écrites lui-même, lançant qu'il "veut juste vivre". "Je suis un jeune homme noir", entonne Keedron, "Je fais tout ce que je peux pour me tenir debout. Mais quand je regarde autour de moi et que je vois ce qui est fait à mon espèce. Tous les jours, je suis chassé comme une proie". "Je veux juste vivre", répète-t-il, "Dieu protège-moi". Vue plus de deux millions de fois, la vidéo a été partagée par de nombreuses célébrités.


Découvert dans une émission de télé-réalité américaine, Keedron Bryant a voulu, avec sa chanson, rendre hommage à toute la communauté afro-américaine, et surtout à George Floyd, l'Américain noir de 46 ans décédé mardi passé à Minneapolis, après qu'un policier l'ait maintenu au sol, un genou sur la nuque, pendant près de huit minutes. La scène a été filmée par des passants, et les images ont largement tourné sur les réseaux sociaux, provoquant l'indignation et la colère dans le monde entier.