"Johnny aimerait être comme tout le monde. Mais vous l'imaginez dans un supermarché?"

PARIS Savez-vous comment s'y prend un journaliste pour arracher un scoop? Il compte sur le destin. Cette interview de Jean-Claude Camus s'est faite par téléphone et fut interrompue: Johnny appelait! Du coup, musique d'attente: Johnny Hallyday chantant... `Allez les Bleus!´
Question légitime: `C'est quoi cette chanson?´ Eclat de rire: `Horreur! Vous n'êtes pas sensé le savoir. Mais bon! Vous pouvez annoncer que Johnny a enregistré une chanson pour la Coupe du Monde, écrite par Catherine Lara. Ça sortira le 23 avril.´
Après ce sera l'album que Johnny ira probablement enregistrer à l'étranger: `Ce sera plus facile pour lui. En France, il mène une vie vraiment terrible.´

Il s'en plaint?
`Par moments, oui. Il aimerait vivre comme tout le monde. Mais vous l'imaginez dans un supermarché? A Los Angeles ou à Londres, au moins, il a le droit de marcher dans la rue, les mains dans les poches.´

Vous n'échangeriez pas?
`Ah non! Il mène vraiment une vie difficile. Mais il est conscient que c'est la rançon de son succès. S'il s'est tellement plu au Dakar, c'est parce que, là, à partir de l'Espagne, il était un pilote comme les autres, un homme comme les autres.´

Mais vous qui investissez tellement sur lui, ça ne vous fait pas peur de le savoir au Dakar?
`La peur n'évite pas le danger. On peut se blesser en tombant dans un escalier d'un étage. Surtout Hallyday! Avec ses motos et ses voitures, si je devais trembler à chaque fois qu'il fait quelque chose, je n'en sortirais plus. Et puis, le Dakar est une épreuve très physique, mais pas trop dangereuse. Maintenant, Johnny se prépare pour le rallye de Tunisie, en avril.´

Le patron, c'est lui ou c'est vous?
`Ce sont les artistes, les patrons! Je dis toujours qu'en s'en tenant strictement à la loi française, nous sommes les employeurs de nos patrons. C'est moi qui remplis les fiches de paie. Ce sont les artistes qui décident.´

Est-ce que Johnny passe vraiment son temps à téléphoner aux gens au milieu de la nuit?
`C'est devenu plus rare. Il doit penser qu'aujourd'hui, son producteur vieillit. Il ne le fait plus que lorsqu'il voyage. Parce qu'il n'a aucune conscience des décalages horaires.´

Le 1er juin 2003, vous entrerez au paradis ou en enfer?
`On se plaint toujours. C'est vrai que c'est trop d'un seul coup. Mais c'est ma vie. Et je suis devenu zen . A cause de Johnny. Ou grâce à lui.´