Julien Doré réalise un retour fracassant avec son album&. Une esperluette qu’on avait plus prononcée ainsi depuis belle lurette.

"Je n’ai pas du tout envie qu’on oublie La Nouvelle Star, insiste Julien Doré - on l’aurait presque oublié - qui a débuté grâce à ce télécrochet remporté en 2007. C’était génial à faire car c’était le bon moment. Ce sont les gens qui m’ont ouvert cette porte et sans eux, je ne suis pas sûr que j’aurais pu l’ouvrir. Ça m’a construit."

Un comble pour celui dont la célébrité le terrifiait au départ. "Ben oui, c’est quelque chose qu’on apprend… Ce qui est assez chouette, c’est qu’au plus tu te sens à ta place - car sur scène tu ne peux pas tricher, tu échanges -, au plus tu enlèves des voiles de peur. J’ai moins besoin de jouer un personnage aujourd’hui. La Nouvelle Star, c’était magnifique. Mais cela avait un côté dangereux aussi car la lumière est braquée sur toi alors que tu n’as rien fait ! Tu n’as rien créé, juste repris des chansons des autres. Même si je me suis amusé à les torturer, c’était quitte ou double !"

Torturé comme vos nouvelles chansons d’amour… Une nécessité ?

"C’est en tout cas l’une des solutions pour que ça aille mieux. Quand on est amoureux, ou respectueux de l’autre, ça change pas mal les choses. Le monde donne plus envie du coup."

Vous chantez l’amour car vous en êtes un éternel insatisfait ?

"C’est très juste ! Le fait d’aimer en permanence et de souhaiter aimer encore, l’insatisfaction du sentiment amoureux est là. Ça se stabilisera sans doute un jour mais là, c’est plus de l’ordre de la passion du sentiment."

Vous n’avez donc pas trouvé l’amour ?

"J’ai la chance d’être amoureux en permanence. Le fait d’aimer est un vrai moteur. Chaque grande histoire d’amour nous amène encore un peu plus loin. Le sentiment amoureux est un monde merveilleux, tout est possible et, en même temps, ça accélére le cœur."

Des chansons d’amour mais vous n’êtes pas un chanteur de charme pour autant…

"Je ne joue pas trop avec ça. D’ailleurs, dans le film qui accompagne le disque, je suis en slip, chaussettes et bottines dans la montagne. La définition du chanteur de charme joue avec ce qu’il est. Moi je m’amuse, je danse un peu de manière ridicule car c’est important de désamorcer ça sinon on est trop triste à vouloir jouer sur ses charmes. Moi, j’aime que l’humour soit présent, ce côté joueur est crucial. Être à poil et en chaussettes sur un balcon prouve qu’il est important de rire sur des sujets importants comme l’amour."

Qui, après l’album Love et maintenant & , pourrait devenir une trilogie ?

"C’est inconscient mais vous avez totalement raison. Vous êtes même la première personne qui le relève. Deux mots à côté de l’autre Love&… et même dans les codes couleurs. Je veux sortir de la présence du noir dans le Love pour passer au blanc plus vierge ici. Je n’anticipe pas mais c’est la possibilité d’une trilogie en effet. Love était peut être la première pièce et l’esperluette la seconde, faire complètement autre chose avant d’avoir fini cette boucle."

Le féminin semble donc au centre de tout chez Julien Doré. Serait-il le sexe fort à vos yeux ?

"Ce serait tellement plus simple, plus beau et plus grand pour nous. Si au cours des siècles, dans notre société soi-disant équilibrée, le masculin n’avait pas cette idée stupide et presque satisfaite de domination sur le féminin, je pense que d’immenses problèmes auraient été réglés. La figure féminine est pour moi un symbole tellement puissant, patient et de résilience. Elle est très inspirante."


"Je tombe souvent amoureux de femmes plus âgées que moi"

Après avoir invité Catherine Deneuve dans l’un de ses clips (Figures imposées), Julien Doré a créé une nouvelle fois la surprise avec son clip Le lac dans lequel il fait appel à… Pamela Anderson. "Je tombe souvent amoureux de femmes plus âgées que moi, rigole le chanteur de 34 ans qui a notamment eu une relation avec les actrices Louise Bourgoin (34 ans) et Marina Hands (41 ans). Tout vient de la rencontre. On est souvent surpris par quelqu’un car il ne faut pas s’arrêter aux apparences. Catherine Deneuve en a marre de son côté iconique, elle aime d’ailleurs se moquer d’elle-même !"

Quant à la naïade d’Alerte à Malibu, sa présence est un pied de nez à la belle femme dans tout ce qu’elle a de joli. "La majorité des hommes la regardent de manière sexuée, c’est lamentable, déplore celui qui y voit plutôt celle qui a donné de sa personne pour sa fondation. On se croirait dans une société patriarcale, or c’est pathétique et dépassé. Pamela faisait le fil de ma génération. Dans mon enfance, j’avais aussi cette image de l’actrice à l’éveil charnel et sensuel mais c’est quelqu’un qui a un langage sur sa responsabilité d’aujourd’hui. Je me suis reconnecté avec son discours, à savoir la cause animale et écologique pour la planète. Notre rôle en tant qu’être humain car tout ce qui se passe est de notre faute. Pamela est sur ce double fil !"

En savoir plus

& (Sony Music) et Julien Doré sera en concert le 12 mai 2017 à Forest National. Infos et réserv. : sherpa.be et nadabooking.be.