L'album a notamment lancé la carrière de Snoop Dogg.

L’un des albums les plus importants dans l’histoire du rap vient de faire son apparition sur les plateformes de streaming. L’attente était longue, celui-ci date de 1992. The Chronic, premier album de Dr. Dre est donc enfin à retrouver sur Spotify, Deezer et compagnie aux côtés de 2001 (1999) et Compton : A Soundtrack by Dr. Dre (2015). Il y a quelques semaines, le disque avait fait son entrée dans la Bibliothèque du Congrès, la bibliothèque nationale américaine. Un signe de reconnaissance et de prestige.

Ce premier projet du producteur américain a bouleversé le monde du hip-hop à sa sortie en intégrant des sonorités et des rythmes issus de la soul et de la musique funk. Le rappeur participera largement à la popularisation de ce courant musical baptisé G-Funk (Gangsta Funk). Un style repris par la suite par Cypress Hill, Warren G ou encore Doc Gynéco en France.

Poussé par les singles "Nuthin’ but a ‘G’ Thang" et "Rat-tat-tat-tat", l’opus parvient à se glisser troisième au Billboard 200 et est certifié triple disque de platine. Il va également permettre de révéler un artiste bien connu encore aujourd’hui : Snoop Dogg. Présent sur la quasi-totalité des morceaux, Calvin Cordozar Broadus, Jr., y a fait ses armes avant d’exploser un an après avec Doggystyle, un album produit par Dr. Dre.