Le roi de la pop caracole toujours en tête des artistes posthumes les plus rentables cette année selon Variety. Mort en 2009, Michael Jackson mène la danse avec quelque 825 millions de dollars gagnés cette année, la vente de la moitié de son catalogue de chansons en mars dernier ayant rapporté à elle seule 750 millions de dollars. 

L’interprète de Thriller devance ainsi Charles Schulz, le papa de Snoopy (48 millions), et le golfeur Arnold Palmer (40 millions). Ce funeste classement accueille de nombreux entrants cette année. Outre Arnold Palmer, on note les chanteurs Prince (25 millions) et David Bowie (10, 5 millions). Un classement… mortel, si l’on ose écrire.