L'incroyable business de Frédéric François

Musique

Charlotte Vanbever

Publié le - Mis à jour le

Frederic Francois In Concert - Nice
© Reporters / Abaca
Il a vendu des disques par millions… mais a aussi fait de son nom une marque. Qui se décline en des dizaines d’objets que s’arrachent les fans pendant les fêtes.

Quand on est fan, on ne compte pas ! Ce ne sont pas les milliers d’admiratrices (il n’y a pas que Jeannine qui en soit folle !) de Frédéric François qui vous diront le contraire… Elles qui, au moment des fêtes, n’ont qu’à pousser la porte - virtuelle - de la boutique consacrée à leur idole pour se faire plaisir. À tout grand artiste (et même blockbuster au cinéma), son large catalogue de produits dérivés. Frédéric François n’échappe pas à la règle. À l’heure où sortait son DVD Au cœur de l’Olympia (et une réédition de l’album Les femmes sont la lumière du monde ), ce sont aussi des dizaines d’objets estampillés de la marque Fredo qui sont venus garnir le sapin de ces dames.

Derrière les 35 millions (rien que ça !) d’albums vendus à travers le monde et les 40 disques d’or reçus, le chanteur italo-belge de 66 ans a su miser sur son nom. Aujourd’hui, tasses, coussins, serviettes de plage, boules de neige, sacs de courses, trousses de maquillage, incontournables porte-clés et même horloges à son effigie sont vendus quotidiennement. Un chiffre, qu’on nous dévoile officiellement, résume l’ampleur de cet engouement populaire : 50 commandes différentes sont passées chaque jour, en période de fêtes, sur la boutique officielle de Frédéric François !

Un merchandising d’articles dérivés dont les prix varient de 5 euros (le porte-clés) à 40 euros pour l’horloge murale. "La grande horloge est un des produits qui est le plus vendu ces derniers temps. Tout comme les calendriers, les tasses et les photos que les gens aiment encadrer…", nous confie l’attaché de presse du chanteur. Et quand il n’y en a plus, il y en a encore : "Plusieurs nouveautés apparaissent chaque année dans le catalogue."

Des objets à l’effigie de Frédéric François qui s’arrachent aussi - et surtout - dans les salles de concert (cette année, 28 concerts sont d’ores et déjà prévus). Mais les résultats chiffrés de ces ventes-là restent top secret…


750 adhérents à 30 euros par an

Les membres du fan club de Frédéric François sont récompensés tous les trois mois. En échange d’une cotisation annuelle s’élevant à 30 euros par an, l’adhérent reçoit dans sa boîte aux lettres, 4 fois par an, un magazine en papier glacé consacré à son idole (en plus d’un cadeau d’anniversaire). Le Fredo Mag (et mini Fredo Mag) paraît en janvier, en avril, en juillet et en novembre (sous la forme d’un catalogue officiel d’articles dérivés). Aujourd’hui, le fan club officiel de Frédéric François compte 750 adhérents… pas prêts de changer de crèmerie.


Quatre parfums…

Il y a comme un parfum de Fredo dans l’air pour ses fans. Ils peuvent opter pour une eau de toilette estampillée Frédéric François. Quatre fragrances sont disponibles et portent les appellations suivantes : Syracuse, Sensuelle, Symphonie et Soir de Sicile (entre 25 et 30 euros). "Toute l’année ces parfums se vendent bien", nous dit-on.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info