Le chanteuse sera bientôt convoquée devant le tribunal correctionnel de Paris après avoir agressé un paparazzi qui tentait de décrocher un cliché de la star.

Elle y est attendue avec son copain Ambroise. Ils ont été placés en garde à vue dans la journée de mardi dans la capitale française après avoir frappé un paparazzi, selon nos confrères de L'Express qui confirment ainsi la rumeur entendue par la magazine Closer.

Le couple a été entendu lors d'une audition puis relâché: ils ont reconnu les faits et devront prochainement accepter une peine qui sera décidée par le tribunal correctionnel de Paris pour une procédure de reconnaissance préalable de culpabilité.

"Ils ont reconnu avoir porté tous les deux des coups au photographe et expliqué qu'ils n'en pouvaient plus d'être poursuivi par lui", explique une source proche de l'enquête. Jenifer est donc poursuivie pour violences volontaires en réunion ayant entrainé une ITT inférieure à 8 jours. Le paparazzi travaille pour une agence de presse.