Musique La DH les a réunis le temps d’un entretien. Il n’a pas fallu longtemps pour qu’ils se trouvent des points communs.

La frontière entre la génération d’artistes d’aujourd’hui et celle d’hier est relative. Ce qui pourrait les séparer, ce sont leur destinée sociale. Sinon, les artistes comme les sportifs sont souvent très complices. Patrick Bruel et le jeune Thomas Mustin, alias Mustii, ne s’étaient jamais rencontrés. C’est désormais chose faite.

Thomas Mustin, que pensez-vous de Patrick Bruel ?

Thomas Mustin : "La proposition de le rencontrer m’a directement séduite. Il a une carrière exemplaire. Son parcours est honorable et respectable. Il a toujours su naviguer entre le cinéma et la musique, tout ce que j’aime. Face à lui, j’étais très intimidé. Lui, il a été ultra-bienveillant. C’était un vrai plaisir de le rencontrer."

Et vous, Patrick Bruel, que pensez-vous de notre artiste belge ?

(...)