Célébrités, chanteurs et acteurs de la société américaine ont exprimé leur stupeur et leur émotion jeudi après l'annonce de la mort à 57 ans du chanteur pop légendaire Prince, musicien "irremplaçable".

"Et juste comme ça... le monde a perdu une part de sa magie. Repose en paix Prince! Merci de nous avoir tant donné", a tweeté la chanteuse Katy Perry, personnalité la plus suivie du réseau social Twitter.

"Repose en paix le roi Prince, merci de m'avoir inspiré pour devenir musicien et utiliser cet outil pour guérir les gens", a de son côté tweeté le chanteur Wyclef Jean.

Comme eux, les chanteurs du monde entier ont offert leurs condoléances à l'un des plus grands musiciens pop de sa génération.

Le "kid de Minneapolis" a été l'un des plus grands musiciens des années 1980 et 1990 avec des tubes comme "Purple Rain", "Girls & Boys", "Kiss", mêlant riffs de guitare et rythmes funk.

Le scénariste et réalisateur Spike Lee a également tweeté: "Mon frère me manque. Prince était un rigolo. Grand sens de l'humour".

Comme lui, de nombreuses célébrités du monde du cinéma ont salué Prince.

"Nous avons perdu un grand artiste de ma génération. J'ai dansé sur scène avec lui quand Milo était dans mon ventre. Prince, je ne t'oublierai jamais. #RIP", a tweeté l'actrice Alyssa Milano.

"Je suis effondré!! (...) Enorme perte pour nous tous! C'est un génie! Sans voix", a réagi Samuel L. Jackson.

Au-delà de la sphère des célébrités et d'Hollywood, de nombreux membres de la société américaine ont aussi partagé leurs souvenirs du chanteur.

"C'était un grand homme de scène. C'est un choc", a ainsi expliqué Larry King, journaliste et ancien interviewer star sur CNN.

"Je dirai juste que c'est un jour très triste dans le monde de la musique. (...) On se souviendra de lui longtemps. On dit que certaines personnes sont irremplaçables. Il n'y aura jamais un autre Prince", a-t-il relevé.

Homme politique connu notamment pour son engagement en faveur des droits civiques aux Etats-Unis, Al Sharpton a raconté sur la chaîne MSNBC que Prince le "questionnait beaucoup sur ce qui se passait dans la communauté (noire) et les problèmes de justice", soulignant toutefois qu'il se tenait à l'écart de la politique.

Prince, se souvient-il, n'avait pas peur non plus de lutter contre l'industrie musicale: "Il n'avait que faire de la controverse et de l'adversité".



Prince était "unique", confie la légende de la soul, Aretha Franklin

La légende de la soul Aretha Franklin a estimé que Prince, décédé jeudi à 57 ans près de Minneapolis (Minnesota, nord), était "unique", confiant que cette disparition était "surréaliste" et "incroyable".

"C'est un tel choc. C'est vraiment surréaliste. C'est tout simplement incroyable", a déclaré la chanteuse de 74 ans, dans un entretien par téléphone avec la chaîne MSNBC. "Prince était sans aucun doute un original et quelqu'un d'unique".

"Je sortais de mon hôtel quand le portier m'a arrêtée pour me demander si j'étais au courant pour Prince. Et ça m'a juste soufflée", a-t-elle raconté.

"Prince n'est plus, mais la musique continuera", a-t-elle affirmé, soulignant qu'il y avait quelque chose de "mystique" en lui.

Le chanteur avait été hospitalisé d'urgence vendredi pour une grippe, avaient indiqué plusieurs médias, ajoutant que son avion privé avait fait un atterrissage d'urgence en Illinois, en chemin vers Minneapolis de retour d'Atlanta où il avait fait deux concerts.


Madonna salue la mémoire de Prince, un "vrai visionnaire"

La chanteuse américaine Madonna a rendu hommage à l'artiste légendaire Prince, décédé jeudi à l'âge de 57 ans, saluant un "vrai visionnaire" qui a "changé le monde".

La superstar de la pop s'est dit "effondrée" en partageant sur son compte Instagram une photo d'elle au côté de son compatriote, tous deux vêtus de jaune.