Aya Nakamura était dégoûtée au lendemain de la proclamation des résultats des MTV European Music Awards. Elle ne digère pas sa défaite dans la lutte qui l’opposait à Vitaa et Slimane, Soprano, Gims et M. Pokora. Tandis que BTS était sacré, comme l’an dernier, et qu’Angèle était couronnée pour la Belgique, c’est ce dernier qui a été désigné vainqueur pour la France.

“Il a gagné pour quel son ?", s’est étonnée la chanteuse dans un tweet qu’elle s’est empressée d’ensuite effacer. Elle disait ne rien avoir contre M. Pokora mais il n’apparaissait même pas dans le top 10, soulignait-elle. Bref, elle l’avait mauvaise et ça peut se comprendre. Depuis le succès de son premier album, Journal intime sorti en 2017, confirmé par celui de Nakamura paru l’année suivante, la franco malienne s’est fait une très belle place au soleil.


Comme Christine and the Queens, elle a commencé à creuser son trou outre-Atlantique. L’an dernier, le New York Times l’a classée parmi les quinze artistes européennes à suivre. Elle devait d’ailleurs se produire lors de l’édition 2020 du giga festival Coachella. Mais celui-ci a été reporté en raison de la pandémie de Covid-19. Même le magazine Forbes la classe parmi les 30 personnalités européennes de moins de 30 ans les plus influentes.

La reine du streaming

Peut-être plus éloquant encore, à seulement 25 ans, elle est devenue l’artiste chantant en français la plus streamée du monde. Elle totalise plus de deux milliards de vues sur sa chaîne YouTube et plus de 18 millions d’auditeurs sur Spotify le mois dernier. Un statut que la chanteuse espère certainement asseoir un peu plus avec la sortie de son nouvel album attendu ce vendredi. Contrairement à de nombreux autres artistes qui ont décidé de reporter la parution de leur dernier né en raison de la fermeture des commerces suite au reconfinemment décidé en France comme en Belgique, Aya Nakamura a maintenu la sortie du sien au 13 novembre, ce qui est tout à son honneur. Aya contient quinze titres – dix-sept pour la version physique – dont des collaborations avec Stormzy, Oboy et Ms Banks.