Avec 10 nominations contre 6 pour Mustii et 5 pour Alice on the roof, la jeune bruxelloise truste (déjà) le haut de l’affiche de cette 4e édition

On a un merveilleux cru cette année avec la révélation d’Angèle, se réjouit d’emblée Joëlle Scoriels, présentatrice de l’événement -qui met à l’honneur les artistes de la Fédération Wallonie Bruxelles- pour la quatrième année consécutive. Je lui donnerais d’ailleurs mon prix d’honneur car je fais partie des gens qu’elle a bluffés cette année. Elle est brillante et me fascine !”

Album, Artiste solo féminine, chanson française, concert, auteur/compositeur et on en passe, la fille de Laurence Bibot et Marka est en effet présente dans toutes les catégories où elle était éligible et s’offre même le luxe de rafler trois citations sur quatre dans celle du Clip de l’année. Ses vidéos Jalousie, Je Veux Tes yeux et La Thune sont en lice au côté de Malade d’Alice On The Roof. Après deux trophées l’année dernière, son frère Roméo Elvis est quant à lui nominé qu’une seule fois dans la catégorie groupe de l’année avec Le Motel.

Celle qui s’amuse “comme une folle” à animer ce genre de cérémonie grandiose “mais bon enfant” confie que son passé de présentatrice sur MCM l’a aidé. “Il s’agit d’un vrai moment télévisuel, pas juste une remise de prix, explique Joëlle Scoriels depuis le Brussels Design Museum (où se tient l’expo Night Fever, en hommage à la culture du clubbing des années 60 à nos jours). L’année dernière, avec le mur d’écrans jusqu’au plafond, l’enjeu visuel était fort. Et on relève bien le défi je trouve, même si on n’est pas encore au niveau des Victoires de la musique ni des NRJ Music Awards. Puis les artistes jouent le jeu aussi, c’est donc une grande réussite. Avec The Voice qui est un découvreur de talents et ces DMA qui sont une reconnaissance de nos talents, il y a une cohérence de la RTBF. De nombreux artistes découverts là, comme Alice ou Blanche, sont finalement récompensés ici. C’est beau ! Surtout que ce n’est pas du tout une popote interne à la RTBF, vu que c’est le public qui choisit les candidats de The Voice tout comme les récompenses des D6bels Awards. C’est une belle réussite d’interaction entre les artistes, le public et le média RTBF.”

Le vote du public est d’ailleurs désormais ouvert via le site web des DMA (rtbf.be/dma) et se clôturera le 10 janvier 2019 à midi. Seul le vote de la catégorie Hit de l’année se fera par SMS, en direct, lors de l’émission du 25 janvier sur la Deux. Où Mustii décroche, pour sa part, six nominations : Album (avec 21st Century Boy), Artiste solo masculin, Pop, Concert, Musicien, Auteur/compositeur. Déjà détentrice de cinq trophées, Alice On The Roof complète ce podium des artistes les plus nommés avec cinq citations : artiste solo féminin, Pop, Clip Vidéo, Auteur/compositeur et hit de l’année avec Malade, en lice avec La Loi de Murphy d’Angèle, In The Mood d’Henri PFR et Melody de Lost Frequencies. Un prix d’honneur sera même décerné au groupe Telex. Pour rappel, ce trio belge -formé de Dan Lacksman, Michel Moers et du regretté Marc Moulin- fut le précurseur de l’électro, plébiscité encore aujourd’hui par la nouvelle génération de la musique électronique. Le premier album de Telex, Looking For Saint-Tropez est sorti il y a pile quarante ans. Les nostalgiques seront ravis.

Bref, les D6bels Music Awards s’affichent de plus en plus comme l’équivalent des Victoires de la musique en France (bien devant les Octaves). Et ce ne sont pas les producteurs de nos artistes qui diront le contraire. “C’est toujours mieux de gagner, nous glisse les managers d’Henri Pfr, grand gagnant de la dernière édition, et Alice On The Roof. Quand on est le grand gagnant, les DMA donne une visibilité de plus en plus accrue aux artistes. Il est difficile de quantifier l’impact sur la vente des disques mais la marque commence vraiment à s’installer petit à petit. À la fois dans le milieu musical belge et français.”

Les nominations (tableau complet):

ALBUM : Angèle “Brol”, Baloji “137 Avenue Kaniama”, Mustii “21st Century Boy”, Veence Hanao x Le Motel “Bodie”.

ARTISTE SOLO FÉMININ : Alice on the Roof, Angèle, Claire Laffut, Typh Barrow.

ARTISTE SOLO MASCULIN : Baloji, Damso, GRANDGEORGE, Mustii.

GROUPE : BRNS, Girls in Hawaii, Juicy, Roméo Elvis x Le Motel.

CHANSON FRANCAISE : Angèle, Charlotte, Claire Laffut, Delta.

POP : Alice On The Roof, GRANDGEORGE, Mustii, Typh Barrow.

ROCK&ALTERNATIF : Black Mirrors, It It Anita, Lylac, Romano Nervoso.

DANCE&ÉLECTRO : Henri PFR, Kid Noize, Lost Frequencies, Todiefor.

MUSIQUES URBAINES : Caballero&JeanJass, Damso, Hamza, Tiiww Tiiww.

RÉVÉLATION : Atome, Claire Laffut, Juicy, Sonnfjord.

CONCERT : Angèle, Baloji, Girls in Hawaii, Mustii.

MUSICIEN : Angèle Van Laeken (Angèle), Anthony Sinatra, David Nzeyimana, Thomas Mustin (Mustii).

CLIP VIDÉO : Alice on The Roof (Malade), Angèle (Jalousie), Angèle (Je veux tes yeux), Angèle (La Thune).

AUTEUR/COMPOSITEUR : Alice On The Roof, Angèle, Mustii, Veence Hanao x Le Motel.

HIT : Malade (Alice On The Roof), La Loi de Murphy (Angèle), In The Mood (Henri PFR), Melody (Lost Frequencies).

La 4e édition des D6bels Music Awards, présentée par Joëlle Scoriels, se déroulera le 25 janvier prochain (à 20.25) en direct sur la Deux depuis Média Rives à Liège.