Il y a quelques jours, Taylor Swift surprenait tout le monde en sortant un nouvel album, moins d’un an après Lover. Non seulement elle revient de manière inattendue, mais elle est de retour avec un opus à l’opposé du précédent. Elle délaisse ainsi la pop sucrée et enjouée de titres comme "Me !" ou "You Need To Calm Down" pour s’aventurer sur un terrain plus épuré et folk.

Folklore est composé de seize ballades d’une douce sobriété et d’une retenue bienvenue. L’une des reines de la pop semble décidée à céder son trône, du moins le temps d’un disque. Un retournement pour mieux raconter ses histoires, ses expériences, ses ressentis et un moment de sérénité dans une carrière bruyante et bouillonnante.

Un projet immédiatement adopté par les fans : plus d’un million d’exemplaires ont été vendus dans les 24 heures suivant sa sortie et elle réalise le meilleur démarrage d’un album cette année sur Spotify, en plus de battre le record d’écoutes en une journée sur la plateforme pour une artiste féminine avec 80,6 millions de streams.

Lana Del Rey, également considérée comme l’une des plus grandes popstars du moment, se lance, elle aussi, dans une nouvelle aventure. Sorti ce mardi, Violet Bent Backwards Over The Grass est un recueil de poésies originales qui prend la forme d’un livre audio. Celui-ci contient 14 poèmes lus par l’interprète de "Summertime Sadness" et mis en musique par Jack Antonoff. Si le projet était risqué, elle relève le défi haut la main. Au détour d’un murmure, elle propose une œuvre crédible, apaisante et soignée. Il fait parfois bon de sortir de sa zone de confort et d’explorer d’autres horizons.