L'Eurovision, c'était samedi dernier. Et, pourtant, Laurent Ruquier ne s'en remet toujours pas. Pour lui, c'est la France, qui a fini 2ème derrière l'Italie, qui aurait dû remporter la compétition. Dans son émission Les Grosses têtes diffusée ce mercredi sur RTL, il est revenu sur ce qui, selon lui, a coûté la victoire à Barbara Pravi. "Ces salopards de Belges (...) n'ont pas donné un seul point à la France", a-t-il expliqué, sur le ton de l'humour. "Non, mais vous vous rendez compte (...) Pourquoi vous nous en voulez?".

Pour Caroline Diament, chroniqueuse de l'émission, cela s'explique par la dernière Coupe du monde, lors de laquelle la France a battu la Belgique 1-0 en demi-finale, l'éliminant de la compétition. "Ce n'est pas possible de ne pas donner au moins un point. Même des pays qui d'habitude nous crachent à la gueule nous ont filé des points dans tous les sens", a-t-elle déclaré avant que le débat ne se termine sur des phrases prononcées avec l'accent belge.

12 points n'auraient rien changé

Si l'absence de points donnés à la France par le jury belge de professionnels a effectivement de quoi surprendre, signalons que le public belge a, lui, accordé 12 points à notre voisin. De plus, même si le jury belge avait offert ses 12 points à la France, celle-ci n'aurait de toute façon pas gagné. La France a en effet terminé avec 499 points, contre 524 pour l'Italie. Douze points de plus l'auraient simplement amenée à 511 points, donc encore derrière l'Italie (à qui notre jury n'avait donné que 2 points). 

Comme dirait Barbara Pravi: "voilà!". 

© dr