Le Grand Jojo, alias Lange Jojo, chanteur belge populaire ayant traversé les décennies, s'est éteint ce mercredi dans la nuit à l’âge de 85 ans des suites d’une longue maladie, a confirmé à l’agence Belga l’archiviste et gestionnaire de son musée, Cyril Forthomme. Le Bruxellois, qui se décrivait lui même, bonhomme, comme "un vieux crocodile de la musique" lors d'une rencontre de notre média avec lui, n'aura pu profiter qu'une demi-année de sa retraite prise en juin dernier. Une retraite dont, à l'époque, il évoquait déjà la possibilité de sortir pour un come-back... Ce qui dit beaucoup de la passion qui animait le Grand Jojo.

"Le Grand Jojo, 85 ans, nous a quittés paisiblement ce mercredi 1er décembre 2021 des suites d’une longue maladie", a fait savoir Cyril Forthomme, par voie de communiqué. "La Belgique perd un grand Monsieur de la chanson. Le Roi de l’ambiance, l’icône populaire, n’est plus".

"On a soif", "Jules César", "Vicor le footbaliste", "Le tango du Congo" ou encore "E viva Mexico", relatant l'épopée des Diables rouges en 1986, font partie de ses titres emblématiques qui ont marqué la culture belge. Jules Jean Vanobbergen de son vrai nom, "echte Brusseleer" né à Ixelles, avait débuté sa carrière dans les années 60.