À partir du 15 octobre, les tests de dépistage du Covid-19 deviendront payants en France. C'est pourquoi, le groupe de rap français IAM a décidé, dans une annonce faite via une vidéo publiée sur Instagram, que les membres du groupe allaient prendre en charge les tests antigéniques pour que les fans non-vaccinés puissent accéder à leurs concerts.

"Nos concerts sont ouverts à tous, sans distinction de couleur, de sexe, de religion, de niveau social... On a décidé de prendre en charge les tests antigéniques à l’entrée de nos concerts pour toute personne qui ne dispose pas du pass sanitaire, pour quelque raison que ce soit", a annoncé le groupe dans une vidéo publiée sur Instagram.

 

Début août, l'un des chanteurs, Akhenaton, avait été hospitalisé d'urgence après avoir contracté le Covid. Même si les membres du groupe ne se considèrent pas comme étant Antivax, ils soutiennent le fait qu'il ne faut pas rendre le pass sanitaire et le vaccin obligatoires. "On n’est pas des antivax, on est juste pour la liberté individuelle. Le choix. Vive la liberté." Plus tôt dans l'année, ils avaient déjà indiqué qu'ils étaient "contre le pass sanitaire et contre la vaccination obligatoire, à l'usure ou non, dans le cas des soignants ou d'autres métiers"