"C’est une super plateforme pour se faire connaître, confesse le DJ sud-africain. TikTok a aussi explosé en un an. Et encore plus durant le confinement. Ce qui est génial avec ce réseau social, c’est que ce sont les gens qui décident de ce qui fonctionne. C’est excitant ! Ils ont utilisé mon son pour danser et en faire un challenge en vidéo. Et ce réseau est tellement bien fait que quand on utilise une chanson, on clique sur le lien et cela renvoie les utilisateurs vers mon titre."

Les pas de danse atypiques et faciles qui en ont découlé ont alors rassemblé le monde entier, un peu comme la Macarena de Los del Rio en 1993. "Ce réseau a la particularité de véhiculer moins de haine et possède plus de liberté. TikTok propage de bonnes vibrations auprès de la jeunesse. La preuve, ils ont rendu "Jerusalema" célèbre mondialement."