Cet épisode deviendra un déclic pour "Mister Renard" qui reprendra son stylo pour écrire l'album "Boucan d'enfer".

Mal-être, divorce, problèmes d'alcool... On connaît les différents déboires (sans mauvais jeu de mot) qu'a eus Renaud tout au long de sa vie et encore aujourd'hui.

Une émission de France Inter est revenue sur l'une de ses périodes noires à la fin des années 90 et au début des années 2000.

A l'époque, Renaud n'a pas écrit une ligne depuis cinq ans, il est au fond du trou. C'est finalement l'écriture qui va le sortir de cette terrible spirale.

Ses amis vont ainsi tout faire pour qu'il reprenne le stylo mais il en est incapable. Un grand ami homosexuel lui demande alors d'écrire une chanson pour lui. "J'avais arrêté de boire depuis huit jours. J'étais en manque total, en période de sevrage difficile. Le copain me dit: "Si tu m'écris une chanson, je t'offre une cuite". J'ai pris cela comme un challenge, un défi imbécile et un peu, pas criminel, mais presque. Je lui ai filé un papier et un stylo. Tellement mes membres tremblaient, à cause du manque. Je lui ai dicté la chanson en l'espace d'une heure, une heure et quart. J'ai arrosé ça abondamment. Du coup le lendemain, je me suis remis à boire mais je me suis aussi remis à écrire", témoigne Renaud.

Le chanteur français chantera donc "Petit pédé". "C'était un copain homo qui voulait à tout prix que je chante sa différence (...). Il aurait souhaité que je fasse une chanson sur le petit pédé de base anonyme, employé de bureau, ce que son copain était. J'espère que j'y suis parvenu, sans vulgarité, sans démagogie".


Cet épisode deviendra un déclic pour "Mister Renard" qui reprendra son stylo pour écrire l'album "Boucan d'enfer" et sortir en 2002 quelques titres qui ont connu un franc succès: "Manhattan-Kaboul", "Docteur Renaud, Mister Renard" ou encore "Elle a vu le loup".


"Ma plume que je croyais complètement asséchée, l'inspiration complètement tarie. Quand l'inspiration est revenue, quand j'ai recommencé à écrire, il a fallu enregistrer le disque, il fallait que j'arrête de me détruire pour retrouver mes maigres capacités vocales pour arriver à chanter ces chansons".

Le chanteur a annoncé que son album sortirait en septembre. Espérons que l'écriture ait le même effet cathartique cette année et qu'il chasse, une nouvelle fois, ses vieux démons.