La musique n’adoucit pas toujours les moeurs. Selon Le Point, le rappeur MHD, Mohammed Sylla de son vrai nom, a été placé en garde à vue dans le cadre d’une enquête sur le meurtre sauvage d’un jeune homme à Paris, en juillet 2018. Si on se base sur les exemples récents de R. Kelly (accusé de violences sexuelles sur mineures) ou des futurs boxeurs Booba et Kaaris, faire des études de droit peut se révéler drôlement utile pour devenir chroniqueur musical.