Le guitariste du groupe a confié que ses camarades et lui s'étaient "remis au boulot"

BRUXELLES Sept mois après la libération conditionnelle de Bertrand Cantat, Serge Teyssot-Gay, le guitariste du groupe a révélé à un journal local suisse que Noir Désir pourrait bientôt renaître de ses cendres. "On s'est remis au boulot, a-t-il dit. On projette d'enregistrer un album durant l'hiver prochain. C'est court, mais on a besoin d'une échéance pour se structurer".

Cet album, attendu par les uns, redouté par les autres, serait le sixième de Noir Désir, sept ans après Des Visages, des Figures.

Serge Teyssot-Gay n'en dit pas vraiment plus sur la direction que le groupe va prendre : "Je ne peux pas parler encore de direction, car elle n'est pas assez claire, mais il y a une odeur nouvelle". Quant à un possible retour sur scène, ce n'est "pas pour l'instant". "Plus tard, peut-être. On va laisser le truc sortir. Voir comment les gens recevront notre musique. On a besoin de temps pour savoir où aller."

Rappelons qu'au niveau juridique, Bertrand Cantat peut reprendre son travail. Il doit simplement "s'abstenir de diffuser tout ouvrage ou oeuvre audiovisuelle dont il serait l'auteur ou le co-auteur et qui porterait, en tout ou partie, sur l'infraction commise". Comprenez, de faire allusion, d'une manière ou d'une autre, au décès de Marie Trintignant, son ancienne compagne.



© La Dernière Heure 2008