Kid Noize comme Tryo n’ont pas manqué de rappeler la situation dans laquelle se retrouvent les artistes. Privés de salles, les voici réduits au silence ou presque.

"En ce moment, je pense à tout le métier, confie Guizmo, le chanteur de Tryo. Je pense aux artistes, aux techniciens du spectacle et à tous ceux qui se bougent dans la culture qui n’est pas un secteur évident. Ils sont en souffrance et j’espère qu’on va s’en sortir le plus rapidement possible pour vite se retrouver à faire la fête."

Si les artistes montrent leur solidarité envers la population confinée en proposant des concerts ou DJ sets sur les réseaux sociaux, le public n’est pas en reste à leur égard. En Hongrie par exemple, un appel a été lancé par un citoyen pour demander aux gens de renoncer au remboursement des billets de spectacles annulés afin de soutenir le secteur qui va fort souffrir de la situation actuelle. L’initiative en a inspiré d’autres, notamment au Canada. Le mouvement #billetsolidaire a vu le jour sur les réseaux sociaux. Son principe : "Malgré l’annulation ou le report de mon spectacle, je conserve mon billet en soutien à la culture." Ils sont déjà des milliers à avoir fait part de leur solidarité dans ce domaine. À noter encore qu’en Écosse, le gouvernement a tenu compte de la situation des disquaires et des salles de concert ou de spectacle dans son plan d’aide économique lié à la crise du coronavirus.