BRUXELLES Malgré la surmédiatisation des gagnants des émissions musicales de télé-réalité, certains candidats malheureux ont réussi à se faire un nom dans le monde de la chanson. À l'instar de Chimène Badi à Popstars, la gagnante de La Nouvelle Star est sans hésitation Amel Bent. Arrivée en troisième position, sa vente de disques dépasse très largement celle de Steeve Estatof, vainqueur de sa promotion. À la Star Academy non plus, la victoire n'est pas gage de succès. Le flop de Magalie Vaé et celui de Grégory Lemarchal en sont des exemples vivants. Olivia Ruiz, rescapée de la première édition, a, quant à elle, réussi à tirer son épingle du jeu. De moindre envergure, Emma Daumas a également eu la chance de vivre son heure de gloire. Peu d'autres sont malheureusement parvenus à marquer la mémoire collective. Du côté des gagnants, la liste des veinards n'est pas d'une longueur surprenante. En dehors de Jenifer, qui a déserté la scène depuis quelques mois, seules Nolwenn et depuis peu, Élodie Fregé ont fait des apparitions remarquées dans les hits musicaux.

Tremplin ou frein, la télé-réalité reste toutefois un produit de consommation immédiate. Dès l'arrêt de l'émission, les candidats ont tendance à sombrer dans l'oubli.



© La Dernière Heure 2007