En athlétisme, il y avait Carl Lewis et Usain Bolt ; en musique, il y a BTS. Ils ont en commun d’avoir ou de collectionner les records du monde. Trois pour chacun des deux sprinters, quatre désormais pour les rois de la K-pop. Déjà présents dans le Guinness Book des records grâce au clip de leur tube “Dynamite” qui est la vidéo la plus vue sur YouTube en 24 heures, le clip musical le plus vu en 24 heures et le clip d’un groupe de K-pop le plus vu, toujours en deux tours d’horloge, les Sud-Coréens viennent d’accrocher une quatrième entrée dans le temple des performances inégalées. Ils détiennent à présent le plus grand nombre de viewers en simultané pour un clip sur YouTube Premiere.


Et encore, ce n’est là que la liste des records homologués par la Bible en la matière. Car le tableau de chasse du groupe est impressionnant. Même Forbes, qui habituellement ne s’émeut que des chiffres XXL, s’étonne de la réussite planétaire du fleuron de la K-pop. “Les fans de BTS n’exagèrent en rien la domination mondiale du groupe”, lit-on sur le site du magazine américain qui rappelle que Map of the Soul : 7 a été l’album le plus vendu en 2020. Une performance acquise le jour même de sa sortie, s’il vous plaît, grâce à des précommandes dépassant les quatre millions de copies.

C’est aussi le premier disque de l’histoire de la Corée du Sud à avoir atteint les quatre millions de ventes certifiées.

Les fans sont aux anges, les autres se demandent ce qui va pouvoir arrêter BTS…