Method Man en grande forme

Le petit bout qui se marre sur la pochette n'est autre que le fils de Method Man, figure éminente du hip-hop et membre du Wu-Tang Clan qui se produira à Werchter le samedi 3 juillet. Method Man en est à son troisième album solo et s'il ne faut guère s'attendre à des surprises, la plongée dans ce copieux opus n'en reste pas moins des plus séduisantes. Très festif dans le ton, impressionnant par son flow et toujours aussi percutant dans la production, Tical O, The prequel bénéficie de la collaboration de nombreuses stars du hip-hop. Missy Elliott (Say what) et Busta Rhymes (What's happenin') sont à la base des deux meilleurs morceaux de l'album.

Method Man, Tical O, The Prequel (Def Jam).

Cinquième CD solo pour l'ex-Blur Graham Coxon

Viré de Blur voici deux ans pour cause d'alcoolisme aggravé et de dissensions internes, Graham Coxon a bien remonté la pente. Heureux papa d'une petite Pepper, ce guitariste doué sort Happiness magazines, son cinquième CD solo qui est aussi le plus abouti. Alors que Blur lorgne de plus en plus la world music et les envolées exotico-cérébrales, Coxon reste fidèle à un rock lo-fi. Les mélodies sont efficaces et son jeu de guitare n'a rien perdu de sa finesse. Même sa voix, principal point faible de ses essais solos précédents, passe bien la rampe. Les fans de Blur déçus des nouvelles directions artistiques de Damon Albarn devront se ruer sur ce disque qui abrite plusieurs pépites du calibre de Song 2. On espère le voir en concert en Belgique.

Happiness Magazines (Emi).

Les classiques de Blue Note

Encore une nouvelle compilation lounge proposée par le label Blue Note. Le concept? Quelques artistes et dj d'aujourd'hui revisitent des compositions jazz enregistrées pour ce célèbre label américain. Les puristes vont crier au scandale et les patrons des restos tendance (ceux où les serveuses sont belles mais se trompent dans toutes les commandes, où on paye plus le décor plus que pour les trois rondelles dans son assiette) vont se gaver de ces standards de Wayne Shorter, Donald Byrd ou Michel Petrucciani revus et corrigés dans le style nouvelle cuisine par Herbert, la Funkmob, DJ Cam ou encore Jazzanova. Bof...

Blue note revisited (Emi).

La sensation Keane

Particularité de ce trio originaire d'Hastings dont le premier opus Hopes and fears trône en tête du classement des ventes en Grande-Bretagne? Il n'a pas jugé bon d'enrôler de guitariste. C'est le piano de Tim Rice-Oxley et la voix de Tom Chaplin qui créent leur univers pop particulier qu'on situera quelque part entre Coldplay, Radiohead et, plus proche de nous, Novastar. Les trois morceaux qui ouvrent l'album (Somewhere only we know, This is the last time, Bend and break) sont d'une beauté et d'une pureté bouleversantes. La suite est du même niveau, mais la réserve vient du fait que Keane a déjà une tendance à se répéter dans la construction de ses compositions et la manière de les mettre en relief.

Keane, Hopes and fears (Universal).

L'urgence de Deportivo

Vingt-six minutes pour douze morceaux! On ne peut pas dire que Deportivo aime perdre son temps. Mais chez ce trio parisien, concision ne signifie pas précipitation. Remarqué aux récentes Nuits Botanique, Deportivo séduit par ses textes (chantés en français ou en anglais), des changements de rythme incessants (le brûlot punk Queen of Universe suivie par la subtile ballade Sur le moment) et un son brut qu'on ne croyait plus trouver que sur les albums arrangés par Steve Albini. Deportivo (en hommage au club de foot espagnol, on imagine) a tous les atouts dans son jeu. Non, on ne parlera pas de nouveau Noir Désir...

Parmi eux (Universal).

Tarmac en live

La (bonne) moitié de Louise Attaque (soit le chanteur Gaëtan Roussel et le violoniste Arnaud Samuel) a déjà sorti deux albums sous le nom de Tarmac. Après L'atelier et Notre époque, ils sortent un double CD live enregistré au Réservoir de Paris. Tarmac se produira au Dour Festival et aux Francofolies.

Concert au réservoir à Paris (Bang!).

FESTIVALS

Des places à gagner avec Randstad

Depuis le 1er juin à minuit, le site www.randstad.be/festivals a été lancé. Il s'agit du site qui permet de gagner plusieurs centaines de tickets pour les trois grands festivals d'été dont Randstad est un des partenaires principaux: Rock Werchter, Dour, Pukkelpop. Mais pour gagner, il faut bien sûr concourir. Les intéressés, qui devront aussi être des connaisseurs, seront confrontés à un quiz musical de 15 questions. Et s'ils s'en sont bien sortis, ils devront encore affronter une question subsidiaire. Chaque participant peut gagner maximum un ticket. Jusqu'au 24 juin, il y a des tickets à gagner pour Rock Werchter, jusqu'au 6 juillet pour Dour et jusqu'au 10 août pour le Pukkelpop. Randstad était déjà sponsor principal de Rock Werchter et de TW Classic en 2003. Cette année, Randstad s'associe aussi aux organisateurs de Dour et du Pukkelpop.

Red Bull Music Academy: appel aux candidatures

La prochaine édition du Red Bull Music Academy se déroulera du 3 au 15 octobre 2004 (session 1) et du 24 octobre au 5 novembre (session 2) à Rome. Il s'agit d'un rassemblement d'une trentaine de jeunes dj issus des quatre coins du monde. Durant deux semaines, ils reçoivent une formation théorique et pratique tout en ayant l'opportunité de mixer ensemble et de se produire dans les clubs locaux. Les cours sont donnés par des artistes, dj, producteurs, managers, tourneurs et ingénieurs du son professionnels. Red Bull prend en charge le transport, le logement, le matériel et bien sûr l'organisation des formations pratiques et théoriques. Pour poser sa candidature, il suffit de répondre au formulaire d'inscription disponible sur www.redbullmusicacademy.

© La Dernière Heure 2004