C'est peu dire que BTS écrit l’histoire de la musique pop. Chaque sortie de single, de clip ou d’album est synonyme de records battus pour les sept membres du groupe. BE, leur nouvel album s’est hissé directement à la première place du Billboard, le classement de référence aux États-Unis. C’est leur cinquième disque à trôner au sommet des charts du plus grand marché mondial de la musique. Et le deuxième à y parvenir en 2020 puisque Map of the Soul : 7, sorti en mars dernier, s’était déjà imposé au sommet.

Le succès du groupe sud-coréen est tel outre-Atlantique qu’il vient de détrôner Justin Bieber et Ed Sheeran d’un de leur fait d’armes remontant à 2014, à savoir passer plus de douze semaines consécutives en tête du Billboard Artist 100, le classement qui combine les ventes d’albums, de singles et le taux de notoriété rencontré par un artiste sur les réseaux sociaux. Encore une semaine supplémentaire et ils effacent des tablettes Post Malone…


Comme si cela ne suffisait pas, BTS s’invite dans le top 10 des artistes ayant occupé simultanément la première place des classements Billboard Hot 100, 200 et Artist 100. Autrement dit, ils se hissent au niveau des Drake, Adele et autres Taylor Swift.

Enfin, parce qu’il fut bien une cerise sur le gâteau, les sept Sud-Coréens font désormais jeu égal avec les Bee Gees avec trois numéros 1 en trois mois dans le Billboard Hot 100, classement dédié aux singles, grâce au simple “Life Goes On” sorti il y a deux semaines. Mais l’avantage est encore dans le camp des frères Gibb au nombre d’albums vendus: 200 millions contre 22 millions pour les Sud-Coréens.

© AFP

Si d’aventure vous pensez encore que BTS et le phénomène K-pop restent cantonnés à l’Asie, voilà de quoi vous convaincre du contraire. Les États-Unis succombent sous le charme des sept membres sud groupe. Et l’Europe aussi. Ils dominet le classement album de notre Ultratop national, devant AC/DC, Zola et Francis Cabrel. Et leur single “Dynamite” squatte le top 10 de notre hit-parade singles. Il a accumulé plus de 655 millions de vues sur YouTube depuis sa sortie le 20 août dernier.


Rappelons aussi que l’an dernier, ils avaient rempli le Stade de France à deux reprises ! Ils totalisent 16 milliards de vues sur YouTube à ajouter aux 13 milliards d’écoutes sur Spotify. Ce n’est plus un phénomène, c’est un tsunami sans fin, semble-t-il.