Le géant du rap, 137 millions d’albums vendus, annonce son départ à la retraite.

Lil Wayne, vos parents n’en ont probablement jamais entendu parler. Mais les ados, eux, se sont sans doute déjà trémoussés plus d’une fois sur ses raps endiablés. Il faut dire que le chanteur a déjà surpassé, à 33 ans à peine, Elvis Presley en plaçant la bagatelle de 109 tubes dans le Billboard Hot 100. À ce jour, il a vendu pas moins de 137 millions d’albums et profite d’une fortune personnelle estimée à 150 millions de dollars.

Une vraie star du rap, quoi. Avec ses réussites hallucinantes et ses décisions qui le sont tout autant. La preuve par sa série de tweets envoyée samedi matin à destination de ses 27 millions de followers. "Je suis maintenant sans défense et mentalement abattu, écrit-il dans son premier message. Je pars avec dignité et avec beaucoup de reconnaissance. J’adore mes fans mais c’est fini pour moi."

Très vite, deux autres gazouillis suivent : "Je ne cherche pas la compassion, juste la sérénité" et "Je vais bien, ne vous en inquiétez pas". Vite dit : les fans, eux, ne sont pas vraiment rassurés. Lil Wayne vient quand même de leur annoncer son départ à la retraite. Bon, d’accord, ce n’est pas la première fois qu’il leur fait le coup. En 2012, il voulait tout plaquer en raison de problèmes de santé récurrents. Deux ans plus tard, il remet le couvert, cette fois pour se consacrer à sa passion du skateboard.

Cette nouvelle annonce de départ ne devrait donc pas semer la panique. Mais cette fois, les fans ne l’ont pas vue venir. Au mois de mai dernier, il leur annonçait en effet l’enregistrement de deux nouveaux albums.

Cela dit, les médias américains n’y croient pas trop et pensent qu’il s’agit d’une nouvelle épreuve de force avec sa maison de disques. On devrait donc très vite savoir, dans les prochaines semaines, s’il s’agit d’une décision mûrement réfléchie ou d’un simple coup de tête.