Musique L’interprète du "Banana Split" accuse l’Américaine de plagiat.

Lio est fâchée et elle le fait savoir. La Brune n’entend pas compter pour des prunes dans un différend qui l’oppose à Madonna en personne. La Belgo-Portugaise accuse la Madone de plagiat. Non pas que celle-ci se soit approprié illicitement une de ses chansons mais elle a copié une œuvre d’art la mettant en scène.

Ce week-end, c’est via Instagram que Lio a fait part de sa colère, montage photo à l’appui. Au cœur de la discorde, un portrait d’elle réalisé en 1991 par le couple d’artistes Pierre et Gilles. L’œuvre intitulée La Madone au cœur blessé met en scène une Vierge couronnée qui arbore les traits de la chanteuse aujourd’hui âgée de 57 ans. Et il est vrai qu’en comparant cette création avec une image extraite de la promotion actuelle de Madonna, la ressemblance est assez frappante : même mise en scène, même geste, même regard perdu dans le lointain et même couronne d’étoiles scintillantes encerclant la tête du sujet.

Manifestement furieuse d’être ainsi copiée, Lio a commenté sa publication par ces mots : "Quelqu’un peut demander à la dame de rendre la couronne ?" et "Demandez l’original". Elle a d’ores et déjà reçu le soutien de Carla Bruni qui qualifie aussi Madonna de "copieuse".

Ce n’est pas la première fois que Louise Ciccone est accusée de plagiat. En 2005, le tribunal des référés de Mons avait interdit la diffusion en Belgique de son titre "Frozen" qu’il jugeait avoir été copié sur "Ma vie fout le camp", une composition de l’artiste belge Salvatore Acquaviva datant de 1979. Cette chanson, Madonna l’aurait entendue lors de son séjour à Mouscron à la fin des années 70, lorsqu’elle avait été recrutée comme danseuse de Patrick Hernandez pour son tube "Born To Be Alive".

Le procès ne concernant que la Belgique, l’album Ray Of Light, dont est extrait "Frozen", aurait dû être, chez nous, amputé du morceau. Finalement l’affaire s’est soldée par un arrangement financier entre la Madone et le compositeur belge.