À 34 ans, la chanteuse américaine LP cartonne avec son titre, elle qui était habituée à triompher dans l’ombre des stars

Avec Lost on You , LP, de son vrai nom Laura Pergolizzi, signe un des cartons de cet été. Dans le Top 5 des charts grecs, suisses, italiens ou encore français, cette ballade pop entêtante s’impose dans les oreilles et commence à faire parler d’elle chez nous aussi grâce à ses passages radio plus qu’insistants.

Si l’Américaine paraît sortir de nulle part avec son tube du moment, c’est pourtant tout sauf une débutante. À 34 ans, LP a même un lourd passé musical derrière elle. D’abord sous son nom avec la sortie au début des années 2000 de deux albums ( Heart-Shaped Car (2001) et Suburban Sprawl&Alcohol (2004) qui sont restés dans la confidentialité la plus totale. Ensuite, dans l’ombre des plus grandes stars. Après l’échec de sa propre carrière, Laura Pergolizzi part pour Los Angeles et met son talent pour l’écriture de ballades et de chansons pop sucrées à la disposition des autres. En 2007, c’est elle qui écrit Love will keep you up all night pour les Backstreet Boys, sur leur album Unbreakable . C’est surtout elle qui signe Cheers (Drink to that) qui figure sur l’album Loud de Rihanna. Et c’est encore à elle que l’on doit The Beautiful People sur le disque Burlesque de Christina Aguilera. Un morceau qui se retrouvera aussi sur la B.O. du film portant le même titre.

Pendant près de 10 ans, LP va multiplier les collaborations du genre, écrivant tour à tour pour Heidi Montag, Leona Lewis ou encore Cher. En 2014, la New-Yorkaise décide de reprendre en main sa propre carrière et sort son troisième album. Mais comme ses essais précédents, Forever for Now ne percera pas.

Tout bascule en 2016 pour la chanteuse au look de rockeuse et à l’imposante chevelure. Son single Muddy Waters se retrouve sur la B.O. de la quatrième saison de la série télévisée Orange is the New Black et son second simple, Lost on You , cartonne sur les ondes. Et quand on sait que les trois autres titres de son EP, Death Valley , Strange et surtout Other People , sont autant de tubes en puissance, on se dit qu’on tient là un phénomène. On ne demande plus qu’à voir LP sur scène !

Découvrez le reste de l'actualité télé, musique, cinéma, jeux vidéo... dans votre Télé Dh de ce samedi 01 octobre ! Plus de 90 pages entièrement gratuites pour votre plaisir de lecture !