Musique Avec Soliloquy, son nouvel album, Lou Doillon refuse le confort d’un pari gagné d’avance.

Et de trois pour Lou Doillon. Après Places sorti en 2012 - double disque de platine - et Lay Low en 2015, la voici de retour avec Soliloquy, son troisième album studio. Et le plus rock malgré l’étiquette "alternative" que lui attribue iTunes, ce qui ne manque pas de faire rire la chanteuse lorsqu’on la rencontre dans la grisaille bruxelloise du mois de janvier. Au menu de ce disque : douze titres ne dépassant jamais les 4 minutes et qui sont autant de pépites d’énergie. Sans dénoter avec ses prédécesseurs, voilà qui tranche.

Comment est né ce nouvel album ?

"J’avais un désir de fantaisie, d’y aller plus fort également et peut-être aussi d’être vigilante sur ce qui pouvait relever du confort. Je voulais me mettre en danger, moi par rapport à moi."

(...)