"Unik Ubik, c’est festif. C’est punk. C’est déjanté. C’est transgressif", balance ainsi le communiqué du label indépendant Humpty Dumpty Records. "Ces quatre-là composent le meilleur mariage transfrontalier belgo-français qu’ait jamais connu le monde de la musique. Furieuse, délirante, talentueuse, défiant toute tentative d’étiquetage, cette belle équipe est d’humeur punk, d’obédience jazz et de tendance psychédélique."

"I'm not Feng shui"

Bref, une bande de joyeux lurons bien de chez nous. Avec une autodérision noire, jaune et rouge. Mention spéciale à ce titre et clip sorti cette semaine, "Maggie débloque" (avec des paroles comme "Maggie nie tout en bloc"), en référence explicite à notre ancienne ministre de la Santé Maggie De Block. Pour un clip psychédélique masqué et arrosé à la bière belge. "Animés par un vrai plaisir de jouer, les membres d’Unik Ubik ne reculent devant rien, collant aux riffs ravageurs des échappées ethnologiques, dopant la précision de leur propos par une folie exploratoire débridée", peut-on encore lire dans le communiqué de ce quatuor mené par Thomas Rasseneur. "Malgré un line up remanié, le quatuor revient chargé à bloc, les poches remplies d’un bouillant troisième album répondant au doux nom de "I'm not Feng shui". On vous aura prévenu !"