Garou pourrait déjà chanter de nouvelles chansons dans son prochain concert bruxellois, le 11 mars

BRUXELLES Les chanteurs québecois ont tous un oeil tourné vers les Etats-Unis. Quand on habite aussi près de ce qui, dans l'univers du disque, est quand même le plus grand marché mondial, c'est normal. Natasha St Pier nous avait raconté, récemment, que, pour elle, on n'était pas totalement un vrai chanteur qui on ne s'était pas produit au New York City Hall. Chanter en anglais est un de ses objectifs.

Roch Voisine l'a fait. Il s'était même installé pendant un an à Los Angeles. Il n'a pas eu l'impact dont il avait rêvé. Lara Fabian ne peut pas encore prétendre qu'elle a percé le marché américain. Mais son album en anglais avait dépassé les 400.000 ventes et l'avait imposée au Japon et au Brésil. Ce qui n'est pas si mal. Au reste, son prochain disque sera également en anglais.

Céline Dion, on n'en parle pas. C'est le triomphe absolu. A la limite, du temps de The power of love, elle fut numéro un aux Etats-Unis avant de l'être avec l'album D'eux de Jean-Jacques Goldman, en France. Nous en sommes à l'heure de Garou. Il est la superstar québecoise du moment. Et voici qu'il annonce, lui aussi, son album anglais. Qui serait présenté officiellement à Montréal le 19 mais.

L'enregistrement est terminé depuis la fin de l'année dernière et a conduit Garou à Paris, à New York, à Miami et aussi à Stockholm, qui est la ville de sa compagne Ulrika, un mannequin suédois qu'il avait rencontré à Londres à l'époque où il y jouait Notre-Dame de Paris.

Le secret le plus absolu est gardé concernant les titres et les surprises de cet album. La seule chose qu'on en sait, c'est que Geneviève Charest, qui a participé à quelques comédies musicales, est invitée sur ce disque. Y aura-t-il des adaptations en anglais des chansons comme Seul, Gitan, Demande au soleil ou, évidemment, Sous le vent ? Top secret et mystère absolu.

Cette chanson, Sous le vent, a eu une conséquence totalement inattendue pour Garou. A cause d'elle et, du jour au lendemain, il est devenu superstar... en Pologne. Il y a chanté pour la première fois en septembre et, avant de revenir chez nous, du 26 février au 1er mars, il y donnera encore quatre concerts. Ensuite, le mardi 11 mars, Garou reviendra chanter à Bruxelles. Il affrontera Forest National dans le cadre d'une mini-tournée ne comprenant que cinq dates en pays francophones. Il chantera aussi à Chateauroux (le 8 mars), à Luxembourg (le 12), à Neufchâtel, en Suisse (le 14) et à l'Olympia (le 17) Et c'est tout!

Le caractère exceptionnel de ces spectacles et surtout le fait que cette tournée commence en Pologne, donc dans un pays où on ne parle plus guère le français et qui, comme tous les autres, est acquis à la musique anglo-saxonne, poussent les organisateurs à imaginer que le chanteur de Notre-Dame de Paris pourrait en profiter pour rôder quelques-unes de ses nouvelles chansons en anglais.

Tout indique, en tout cas, que Garou ait l'intention de venir avec un spectacle différent de celui de la tournée Seul avec vous qui, en Belgique, a déjà attiré plus de 100.000 spectateurs.

Papa gâteux

Pour le reste, les nouvelles sont bonnes. Garou passe un maximum de temps auprès de sa petite fille, Emily, qui vient de célébrer ses deux ans, le 7 janvier: `J'ai toujours aimé les enfants. Je suis complètement gâteux. Je suis le premier à me jeter à genoux et à me rouler par terre. Le plus merveilleux, c'est le sentiment que c'est mon enfant à moi. C'est incomparable. C'est son odeur qui me fait le plus flipper.´

Garou se produira le 11 marsà Forest National. Rés.: 0900/00.991

© La Dernière Heure 2003