Marianne Faithfull n'a aucun regret sur ses excès dans les années soixante

BRUXELLES>/B> L'un des plus beaux textes de ce disque est celui de Song for Nico, en hommage à l'artiste disparue. Vous aviez de nombreux points communs...
`Vous vous trompez. C'est du reste pour cette raison que j'ai écrit cette chanson avec Dave Stewart d'Eurythmics. On me compare souvent à Nico. Sa vie a été une tragédie. Pas la mienne... J'ai eu des parents formidables qui m'ont toujours aimée. Lorsque je suis sortie du couvent en 1964, je me suis mariée. Si on est plus ensemble, John Dunbar reste toujours mon meilleur ami. Il m'a fait rencontrer les Stones. J'ai eu une vie heureuse. Si je me suis droguée, c'est parce que je le voulais. Nico s'est droguée parce qu'elle était malheureuse. Delon lui a fait un gosse et l'a laissée tomber. C'est pour cette raison que je traite Delon de con dans la chanson.´

Etes-vous une survivante?
`Je déteste ce mot! Un survivant, c'est celui qui revient de la guerre. Je ne me suis jamais battue contre personne. Tout ce qui m'est arrivé, c'est parce que je l'ai bien voulu. Les hauts comme les bas. Il n'y a pas de regrets. Si je suis encore là aujourd'hui, c'est parce que j'aime la vie et que j'ai encore des choses à dire.´

Dans la chanson Sliding through life on charm , écrite par Jarvis Cocker vous parlez d'une `nonne droguée avec qui tout le monde veut faire l'amour.´

C'était vous dans les années soixante?
`Effectivement! J'ai adoré chanter ce texte qui est en grande partie autobiographique. Il est crû, direct mais jamais vulgaire. J'ai pensé au titre de cette chanson voici une vingtaine d'années. Mais je ne suis jamais allée plus loin. Il y a trois ans, j'ai demandé à Jarvis Cocker de m'écrire une chanson qui portait ce titre. Je n'y croyais plus lorsque j'ai reçu un collis DHL avec le texte de la chanson et la musique. Mon rêve secret est que la BBC diffuse cette chanson. Mais avec les mots `sexe, cul, fuck´, il y a peu de chance qu'elle passe en radio.´

Kate Moss joue dans le clip de Sex with strangers ...
`C'est une super amie. Elle pourrait être ma fille. C'est Sofia Coppola qui a réalisé ce clip dans lequel on voit aussi Alex James, le bassiste de Blur.´