Sans cesse retardé, son nouvel album Invincible aurait plutôt dû s'appeler Invisible

L’affiche annonçant les deux soirées prestigieuses au Madison Square Garden - aussi dans la DH de ce vendredi

BRUXELLES Michael Jackson, qui célébrera ses trente années de carrière par deux concerts exceptionnels les 7 et 10 septembre prochains au Madison Square Garden de New York (voir ci-dessous), joue avec les nerfs de ses fans.
La date de sortie d' Invincible, son nouvel opus, est sans cesse repoussée à tel point que sa firme de disques, Sony Music, n'ose plus donner aujourd'hui de nouvel agenda. Peu avant l'été, Sony avait annoncé le lancement en radio du premier single Rock My world pour le lundi 30 juillet, la commercialisation de ce single pour le mardi 4 septembre et celle de l'album Invincible pour le lundi 24 septembre.
Tous ces beaux projets sont tombés à l'eau et on est aujourd'hui dans le flou le plus total. Sur Internet, on avance désormais la date du 29 octobre pour le lancement mondial de l'album. Mais aucune confirmation n'est venue, tant chez Sony Music qu'auprès du management de Michael Jackson. Du coup, les autres projets ont été aussi remis aux calendes grecques. La firme de disques avait en effet prévu de ressortir tout le back catalogue (les anciens disques) solo de Michael Jackson dans des versions remastérisées et enrichies de l'un ou l'autre inédit. Un Best of, lui aussi maintes fois annoncé, devait arriver avant les fêtes de fin d'année.
Une chose est pourtant sûre: à défaut d'être visible, Invincible est audible. Preuve qu'il existe Des responsables de Sony Music et des programmateurs triés sur le volet ont déjà eu le privilège d'en écouter plusieurs extraits.

Les morceaux et les invités

Au total, quinze morceaux auraient été enregistrés pour Invincible. Il s'agit des chansons suivantes: Invincible, Unbreakable, Heartbreaker, Break od dawn, Heaven can wait, Rock My World (en principe le premier single), Butterflies, 2000 watts, Speechless, Cry, Shout, The lost children, Don't walk away, Privacy et Threatens. Les titres qui ne figureront pas sur l'album serviront en bonus sur les singles.
Pour ce come-back, Michael s'est entouré d'une pléthore de producteurs, d'ingénieurs du son, de remixeurs, de musiciens et de chanteurs. Tout ce qui se fait de mieux dans le milieu de la musique, funk, r'n'b et hip-hop a été contacté. Carlos Santana joue de la gratte sur un morceau. L'acteur/chanteur Will Smith participe à des choeurs. Emilio Estefan Jr (le mari de Gloria Estefan) a bossé derrière la console. La nouvelle génération est aussi de la partie comme R. Kelly, Missy Elliot ou encore le rappeur Fats, protégé de Rodney Jerkins. Ce dernier est sans conteste l'atout majeur d' Invincible. Rodney Jerkins est le producteur le plus hot du moment. On le retrouve notamment derrière les albums d'Aalyah, Jennifer Lopez, Toni Braxton, Destiny's Child ou encore le dernier Spice Girls, flop magistral il est vrai.
Interrogé lors de l'émission radio américaine The doug banks show , Rodney Jerkins a affirmé bosser depuis février 2000 sur ce disque avec Michael Jackson et qu' Invincible était ce qu'il avait entendu de mieux de Michael depuis Thriller . Il ne reste plus qu'à le sortir.



MJJ