Nouvelles accusations: la star clame toujours son innocence. La mauvaise passe n'en finit pas

LOS ANGELES Michael Jackson serait tenté de fuir à l'étranger! C'est la dernière déclaration de Tom Sneddon, procureur de Santa Barbara et ennemi juré du roi de la pop. Le chanteur, poursuivi pour abus sexuels sur mineurs, semble ne pas en avoir fini avec ces accusations.

Vendredi, une nouvelle inculpation pour obstruction à la justice et complot serait tombée à l'encontre de deux de ses collaborateurs. Ils sont soupçonnés d'avoir menacé la famille du jeune garçon qui accuse Jackson de mauvais traitements. La star était déjà accusée de tentative d'abus sexuels sur mineur et d'administration de produit enivrant.

Michael Jackson avait été libéré en janvier dernier en échange d'une caution de trois millions de dollars. Une somme justifiée à en croire le procureur vu l'immense richesse de Bambi. Pour rappel, le chanteur possède une gigantesque propriété sur un terrain de 800 hectares, avec un parc d'attraction ainsi qu'un zoo.

Tom Sneddon affirme que pour l'inculpé «la tentation de fuir doit être très forte», citant au passage l'affaire Andrew Luster comme référence. Héritier des cosmétiques Max Factor, celui-ci avait fui au Mexique lors d'une enquête pour viol. Il avait finalement été interpellé après cinq mois de cavale. Il est vrai que Michael Jackson est une célébrité internationale et que son style de vie ne l'a pas préparé à vivre un jour dans l'univers carcéral. De plus, le roi de la pop étant adulé à travers le monde, de nombreux pays seraient prêts à lui accorder l'exil.

Plaidant non coupable depuis le début, le chanteur est soutenu par ses fans à chaque comparution. Devant le tribunal, des admirateurs brandissent des pancartes manuscrites en direction des caméras de télévision: face à ce cirque médiatique, ne vous laissez pas tromper par vos oreilles.

Michael Jackson a crée un site officiel d'information, www.mjjsource.com, à l'attention de ses fans. Le chanteur y confie qu'il est déboussolé par les accusations dont il fait l'objet. «Les gens se basent sur des rumeurs et pas sur des faits réels» regrette-t-il.

L'interprète de Bad a récemment changé d'avocats. Son nouveau conseil n'est autre que Thomas Mesereau Jr., qui a défendu Mike Tyson dans une affaire de viol ou encore l'acteur Robert Blake pour meurtre.

En 1993, Michael Jackson avait déjà été accusé d'agression sexuelle mais la famille de la victime avait accepté un arrangement financier.

© La Dernière Heure 2004